Affaire Théo : une visite "surprise" du président très mise en scène
article

Affaire Théo : une visite "surprise" du président très mise en scène

De Mitterrand à Hollande, les visites très médiatiques aux victimes de violences policières

Réservé à nos abonné.e.s
C'est une image peu fréquente que celle de la visite de François Hollande à Théo. Ce mardi 7 février, devant la caméra du Parisien, le chef de l’Etat s’est rendu au chevet du jeune homme de 22 ans, hospitalisé après une interpellation policière violente à Aulnay-sous-Bois. Une interpellation durant laquelle il a reçu notamment un coup de matraque télescopique dans l'anus. La visite de Hollande, soigneusement mise en scène, intervient alors qu’un policier a été mis en examen pour viol après cet événement. De François Mitterrand à Hollande, tour d'horizon non exhaustif et en images des visites présidentielles aux victimes de violences policières.

Comment filme-t-on les (rares) visites présidentielles aux victimes de violences policières? François Hollande a rendu visite, mardi 7 février, à Théo. Le jeune homme de 22 ans a été blessé par des policiers lors de son interpellation, le 2 février, à Aulnay-Sous-Bois (93). Il souffre d'une blessure grave à l'anus suite apparemment à l'insertion d'une matraque télescopique. L'un des policiers a été mis en examen pour viol, et trois autres pour violences volontaires. Alors que plusieurs manifestations ont eu lieu ces derniers jours pour dénoncer les violences policières, le président de la République a d...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.