Affaire du restaurant : un journaliste de Capital viré de BFM
article

Affaire du restaurant : un journaliste de Capital viré de BFM

Réservé à nos abonné.e.s
La direction du groupe Altice (BFM, RMC, 01Net) n'a pas fait dans la dentelle. Furieuse d'un article du mensuel Capital sur "l'affaire du restaurant" du campus Altice ouvert malgré la pandémie, Altice a imposé à BFM Business d'interrompre une collaboration avec un journaliste de Capital. Il était à l'antenne chaque semaine pour informer sur les cryptomonnaies.

Huit semaines et puis s'en va : vi-ré ! L'affaire du restaurant dans lequel les hiérarques de BFM mangeaient malgré la pandémie, révélée par le Canard enchaîné, n'en finit pas de faire des remous. Le journaliste de Capital Grégory Raymond l'a appris à ses dépens jeudi 4 mars, lorsque BFM Business a brutalement interrompu sa collaboration tous les vendredis dans l'émission BFM Bourse, suite à la parution d'un article de son magazine économique reprenant et enrichissant les informations du Canard enchaîné. Selon nos informations, même la chaîne n'a pas eu son mot à dire, car la décision est venue de très haut, plus précisément du directeur général d'Altice Media, Arthur Dreyfuss – ce proche de Patrick Drahi est également secrétaire général de...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.