Crise oblige, France Télévisions doit faire des économies. Et pas qu'un peu. Suppression d'émissions, renonciation aux droits sportifs, fusion des rédactions, interrogation sur le retour de la pub après 20H: tous les moyens sont bons pour trouver des sous...

Publié le 26/03/2013  Alimenté le 28/11/2017
nouveau media
enquête du par

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

50% des coupes dans les effectifs reposeraient sur les magazines d'info

Diviser par trois le nombre de numéros d'Envoyé Spécial et de Complément d'enquête, et réduire drastiquement le nombre de journalistes ? Le projet d'économies de la direction de l'information de France Télévision a fait bondir les rédactions de France 2.

Vers une réduction drastique des émissions d’investigation à la télé publique? C’est la crainte aujourd’hui partagée par les rédactions de France Télévisions. À l’heure où, sous pression de Bercy, le groupe audiovisuel public doit procéder à une coupe de 50 millions d’euros (sur un budget de près de 3 milliards), la direction de France Télés pourrait bien décider de diviser par trois le nombre de livraisons d’Envoyé spécial et de Complément d’enquête. Plus précisément, la diffusion trois jeudis par mois de ces deux magazines pourrait laisser place dès février à une seule diffusion mensuelle en prime time pour chacune de ces deux émissions. C’est en tout cas la proposition formulée par la direction de l’information en début de semaine auprès du comité exécutif du groupe.

"Tout en payant la même redevance, le téléspectateur verra moins d’émissions d’enquêtes et d’investigation", s’est émue la Société des journalistes de France Télés dans un communiqué interne diffusé hier. La SDJ dénonce "les conséquences désastreuses qu’un tel projet ferait peser sur l’information du service public et sa qualité (…) et plus généralement sur l’emploi au sein des rédactions".

/media/article/s104/id10346/original.101111.jpg

Selon la SDJ, ainsi que plusieurs sources internes à France Télévisions, la direction de l’info projetterait en effet de supprimer une trentaine de postes de CDD au sein des magazines, au terme de leur contrat en juin 2018. Ainsi, Complément d’Enquête et Envoyé Spécial perdraient l’intégralité de leurs CDD, soit 80%...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Investigation à France Télévisions : reculade ou coup de com' de la direction ?

Seuls 3 postes seraient supprimés selon la direction. Des journalistes contestent.

suivi publié(e) le 28/11/2017 par Robin Andraca

Alors que la direction menaçait jusque là de réduire drastiquement les effectifs des rédactions d'Envoyé Spécial et de Complément d'Enquête, France Télévisions a communiqué ce 28 novembre, indiquant dans une lettre aux salariés que 30 équivalents temps plein (ETP) seront supprimés en ...

C à vous : les temps forts de l'année... enregistrés avant le 13 novembre

vu publié(e) le 30/12/2015 par Sébastien Rochat

Quels sont les temps de forts de l'année ? Entre deux best of, l'émission de France 5, C à vous, présentée par Anne-Sophie Lapix et Anne-Elisabeth Lemoine, est revenue sur l'actualité de l'année en compagnie de quatre journalistes, PPDA, Guillaume Durand, Bruce Toussaint et Jean-Michel ...

Le SNJ de France Télévision, mobilisé contre la fermeture de l'AITV

France Télévisions cesse de fournir les télés africaines

lu publié(e) le 09/12/2014 par Justine Brabant

L'Agence internationale d’images de télévision (AITV), rattachée à France Télévisions, a cessé ses activités dimanche. Elle fournissait gratuitement des images et reportages à France 24, TV5, France Ô, ainsi qu'à une soixantaine de chaînes en Afrique et au Proche-Orient. La direction ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

Bon, ça n'est pas dit clairement dans l'article, mais le plus évident c'est que c'est une décision POLITIQUE. Coupez-moi ...

Par Matchail
le 23/11/2017

Taratata supprimée : dernier ( ?) épisode d'une histoire mouvementée

Suis je le seul que la disparition de Taratata , l’émission de promotion de la variétoche anglo-saxonne ( comme c'est ...

Par Ricouti
le 06/06/2013

C'est pas sorcier (ni transparent)

L'argument de France Télévisions est qu'ils sont dans une logique de réduction des coûts, donc tout le monde doit y passer. ...

Par Hurluberlu
le 06/12/2012
Tous les forums >