A la télé bien entendu, mais aussi dans la presse écrite (magazines d'information, magazines féminins, ou quotidiens) : partout, les annonceurs tentent de brouiller les repères entre la pub et le "rédactionnel". Et toutes les ruses sont bonnes !

Publié le 07/05/2008  Alimenté le 06/11/2017
Télérama puy de culture
observatoire du par

Partenariats : Télérama annule un débat à Clermont-Ferrand

Le maire avait dénoncé le "mépris" de l'article préalable

Ne pas confondre journalistes et communicants ! Il n'y aura pas de "débats généreux" sur la vie culturelle à Clermont-Ferrand. L'événement, organisé par Télérama, co-financé par la ville, et qui devait se tenir les 13 et 14 octobre prochains, a été annulé par l'hebdomadaire ce jeudi 5 octobre. L'épilogue d'une mini-polémique entre le maire de Clermont-Ferrand et le magazine, autour d'un article sur la ville.

Télérama, 5 octobre 2017

L'histoire, la voici : à l'occasion des "Effervescences", festivités se déroulant du 6 au 8 octobre pour promouvoir la candidature de Clermont-Ferrand, et des "Débats généreux" qui devaient s'y tenir, Télérama consacre cette semaine un article sur la capitale historique de l'Auvergne et chef-lieu du Puy-de-Dôme, Puy de culture, qui veut candidater pour être la capitale européenne de la culture en 2028. L'auteur de l'article, Luc Le Chatelier, y décrit la ville comme étant une "ville moyenne et isolée [...], loin de Paris, écrasée par Lyon qui lui a ravi le rôle de capitale régionale". Il évoque l'importance historique de Michelin dans la région, mais aussi le foisonnement culturel de la ville. Aux côté des "belles réussites" sur le plan culturel, l'article pointe tout de même quelques points négatifs : "Clermont n'est pas pour rien la capitale du pneu : ici, la voiture est reine", regrette Le Chatelier. Qui pointe également la "seule ligne de tram" qui "ne passe même pas par la gare". Et d'ajouter : "Mais le plus troublant est l'absence de nature en ville : à part le poussiéreux jardin Lecoq et un petit carré hors sol posé place de Jaude, la biodiversité se réduit à des vasques de pétunias sous perfusion accrochées aux lampadaires". Une remarque qu'il "pondère" par la présence de grands espaces naturels dans la région.

Magie du partenariat entre Clermont-Ferrand et le journal, quelques pages plus loin, une pleine page de publicité fait également...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)

"C'est une émission un petit peu spéciale aujourd'hui..."

enquête publié(e) le 06/11/2017 par Hélène Assekour

Près d'une heure de publi-reportage sur le site de France Télévisions. La marque de lait Candia s'est offert les services de La maison des maternelles pour promouvoir le lait de croissance, à grands renforts de reportages laudatifs, experts sur mesure et placements de produits. Sans clairement ...

nouveau media

Pour la rentrée, on a débusqué les pubs Instagram des chroniqueurs de Hanouna

Commerce d'influence décomplexé

chronique publié(e) le 06/09/2017 par Capucine Truong

Pour la rentrée, @si s'est posté devant Touche pas à mon poste (TPMP). Et s'est aussi créé un compte Instagram. Il y a un rapport : sur le réseau social de photographies, certains chroniqueurs de TPMP monnayent des "posts sponsorisés", dans lesquels ils se mettent en scène avec les produits ...

Vignette Obs pub

Publi-rédac : comment les marques se font discrètes (Obs)

lu publié(e) le 04/07/2017 par Juliette Gramaglia

Publi-rédactionnel, "native advertising", contenu de marque... L'Obs revient ce 2 juillet sur "l'irrésistible ascension du contenu publicitaire" dans les médias. La tendance n'a rien de nouveau : comme nous l'avons déjà largement évoqué, le "native advertising", cette forme de publicité qui ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

C'est l'érection qui vient

En même temps ,c'est de la pub pour les vices.

Par Fandasi pour clavier
le 08/09/2011

Quand Badinter part en campagne contre l'allaitement et les couches lavables

Bonjour. En tant qu'utilisatrice moi même de couches lavables, et cuisinant ce que mange mon petit bout après l'avoir ...

Par Cécile Fruchon
le 17/02/2010

Chassée de 20 h 30, la pub pourrait rentrer...par les séries

Ça alors, "on en a rêvé.."... Bel article Justine, quel gros boulot buvez éliminez vous avez accompli en vous farcissant ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 19/01/2009
Tous les forums >