nouveau media
enquête du par

Trop d'articles politiques : le blog de Sapir suspendu d'une plateforme scientifique

Censure? Le blog de Jacques Sapir sur la plateforme d'édition de contenus scientifiques Hypothèsesa été suspendu le 26 septembre. L'économiste souverainiste, spécialiste de la Russie, soupçonne des raisons politiques, tandis que la plateforme évoque un manque de scientificité de son contenu.

Jacques Sapir devra déménager son "carnet". Depuis décembre 2011, l'économiste, publiait régulièrement des billets sur son blog RussEurope, hébergé sur la plateforme Hypothèses, qui fait elle-même partie d'Open Edition, présenté sur son site Internet comme"une infrastructure d'édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales" et développé par le  centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo), associant le CNRS, l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et deux universités. Ce n'est plus possible depuis le 26 septembre. Dans un ultime post, Marin Dacos, le directeur du Cléo, explique que le carnet "est désormais une archive et ne sera plus alimenté." Les articles précédemment publiés restent néanmoins accessibles. Motif invoqué pour cette suspension: la publication de "textes s'inscrivant dans une démarche de tribune politique partisane, déconnectés du contexte académique et scientifique propre à Hypothèses et constituant une condition indispensable pour publier sur la plateforme."

Interrogé par RT France, Sapir conteste la décision : "tous mes textes sont en relation, directe ou indirecte, avec mes recherches." Economiste souverainiste partisan de la sortie de la France de la zone euro, controversé pour des propos ambigus sur un rapprochement possible avec le FN, et collaborateur de Russia Today, il avance comme ses soutiens, une autre raison, politique : "jem'interroge aussi sur les fonctions aujourd'hui...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Trop d'articles politiques : le blog de Sapir suspendu d'une plateforme scientifique

Ahhh, il nous manquait l'inévitable "preuve par Poutine", qui fait que dès lors que l'on ne trouve pas que des défauts à M. ...

Par wesson
le 28/09/2017
Tous les forums >