Une Bild recherchés
observatoire du par

G20 de Hambourg : Bild lance des avis de recherche et crée la polémique

"Les journalistes n'ont pas le devoir de se transformer en juges"


Article gratuit temporairement. Partagez-le !

De journaliste à juge ? Le tabloïd allemand Bild a publié lundi 10 juillet des photos de manifestants contre le G20, dont la réunion à Hambourg le 7 juillet a été perturbée par de violentes manifestations. Le quotidien, coutumier des Unes provocatrices, a aussitôt été critiqué pour un procédé éthiquement et juridiquement discutable.

Quand un journal se transforme en avis de recherche. Alors que le G20 de Hambourg du vendredi 7 juillet a été marqué par des violentes manifestations qui ont fait au moins 470 blessés parmi les policiers, et ont conduit à au moins 186 arrestations, le tabloïd allemand Bild a frappé fort lundi 10 juillet. Le quotidien le plus lu d'Allemagne a publié en Une, ainsi qu'en page 6, des photos de manifestants anti-G20 avec la mention "Recherchés! Qui connaît ces criminels du G20?". Au-dessus du titre en première page, le tabloïd invite à communiquer "tous les indices utiles au poste de police le plus proche". Les visages n'ont pas été floutés.

Une de Bild, 10 juillet 2017

Sur le site du tabloïd, 18 photos ont été publiées. Le visage a été à chaque fois grossi et les photos sont accompagnées de descriptions pour le moins imagées en légende. Comme sous cette photo, où la manifestante est décrite portant "des baskets blanches, un jogging, une veste d'université", ayant "les sourcils épilés" et étant "aveuglée par la haine".

/media/article/s101/id10038/original.99263.zoom.jpg

Photo publiée par le site de Bild d'une manifestante anti-G20, 10 juillet 2017

Toutes les images sont bonnes pour illustrer l'article - même lorsqu'elles ne le sont justement pas. Bild a ainsi publié une photo avec pour légende: "Photo prise par la caméra thermique de la police: des personnes encagoulées lancent des cocktails molotov (entourés en rouge) sur la police depuis un toit. Qui sait qui se trouvait sur le toit à ce moment-là?" Au vu de la mauvaise...

Il vous reste 81% de cet article à lire.
Pour lire tous nos contenus gratuits et recevoir la Gazette d'@si,
renseignez simplement votre adresse e-mail :

* Cette adresse e-mail ne sera jamais communiquée à un tiers.

Article gratuit temporairement.

Vous avez déjà un compte ?

Email      Mot de passe   

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

G20 de Hambourg : Bild lance des avis de recherche et crée la polémique

Quand on voit les rapports sur les violences lors de la loi travail, beaucoup de flics se sont blessés tout seuls, en tombant...

Par keuta
le 12/07/2017
Tous les forums >