Le moteur de recherche hégémonique prospère-t-il au détriment des producteurs de contenus qu'il indexe ? Ou permet-il au contraire à la presse une plus grande visibilité sur le web ?

Publié le 31/10/2012  Alimenté le 01/11/2017
nouveau media
observatoire du par

En changeant de nom, Google va-t-il renoncer à ses "tirs sur la lune" ?

Nombreuses hypothèses sur le nouvel "Alphabet"

Ne l’appelez plus Google. En annonçant le 10 juillet une restructuration totale de son activité et la création d’une nouvelle société baptisée "Alphabet", qui dévorera tout entier Google, le cofondateur du géant américain Larry Page a surpris beaucoup de monde. Mais pourquoi au juste Google a-t-il changé de nom ? Remettre un petit peu d’ordre, plaire aux investisseurs ou échapper à la Commission européenne ? Personne ne sait vraiment, mais tout le monde suppute.

Une collection d’entreprises”. Voilà comment Page définit Alphabet, nouveau conglomérat d’entreprises dont le cœur restera Google. Un nouveau Google “allégé” : “Les entreprises éloignées de nos principaux produits internet seront désormais regroupées dans Alphabet”, explique Page dans un message publié sur le blog officiel de Google, le 10 juillet.

Google était-il devenu trop lourd ? Les projets annexes de la firme, que ce soit les plus top-secrets (Google X) ou ses recherches dans les domaines de la santé (Calico) ou de la logistique urbaine (Sidewalks Labs) rejoindront désormais la nouvelle collection de lettres de l'"Alphabet". Le "nouveau" Google, de son côté, conservera ses plus beaux atouts, comprendre son moteur de recherche, l’ensemble des activités publicitaires, sa plateforme vidéo Youtube, sa messagerie Gmail et l’ensemble des services Internet et applications mobile. Page, qui grimpe d’un étage dans la fusée en devenant le nouveau PDG d’"Alphabet", laissera sa place à Sundar Pichai, ancien vice-président en charge du système d’exploitation Android, récemment courtisé par Twitter.

Pour le reste, le changement de nom devrait être effectif d’ici la fin de l’année, le temps que toutes les actions Google soient transformées en titres Alphabet, nous apprend Le Figaro.

/media/article/s80/id7954/original.83225.zoom.jpg

Capture LeFigaro.fr, 11/08/2015

Ce changement de nom a en tout cas intrigué une grande partie des medias français. Avec ou sans point d'interrogation, les pourquoi se multiplient. "Pourquoi Google...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Google Docs Bale

Un bug rappelle que Google espionne les Google Docs

observatoire publié(e) le 01/11/2017 par Juliette Gramaglia

Un simple bug qui inquiète. Plusieurs journalistes américains et français ont constaté mardi 31 octobre qu'ils n'avaient plus accès à leurs documents partagés sur Google Docs. Un bug, selon l'entreprise américaine, dû à une modification du code. Une erreur qui a surtout permis de remettre ...

nouveau media

Google et le dissident Barry Lynn

chronique publié(e) le 31/08/2017 chez les matinautes

Bary Lynn est un journaliste américain, spécialisé dans l'économie, et plus particulièrement dans l'étude des monopoles économiques, et de l'impact (négatif) de ces monopoles sur l'économie. Il est à l'origine d'un groupe d'une dizaine de chercheurs baptisé "Open market", qui s'est donné...

nouveau media

Google Maps ne veut pas froisser l'Inde ou la Chine (Le dessous des cartes)

lu publié(e) le 26/12/2016 par la rédaction

Opportuniste, Google ? Dans une interview à Libération, le créateur de l'émission d'Arte, Le dessous des cartes, Jean-Christophe Victor, affirme que Google Maps ment et s'adapte à la vision géographique de chaque pays, pour ne pas froisser la Chine ou l'Inde. Liberation, 26/12/2016 Le ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Non, Google n'a pas parlé d'impôts à l'Elysée. J'étais là"

Bien, parlons peu, parlons chiffres : - aides à la presse en France : 1 milliard d'euros selon Fleur Pellerin, destiné à ...

Par AirOne
le 08/02/2013

L'internaute français est-il judéomane ?

Je suis tout à fait d'accord avec vous... Quand j'étais petite à l'école (dans les années 1990) je savais ce qu'était le ...

Par chachoumiaou
le 30/05/2009

L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle ...

Par Niczar
le 29/05/2009
Tous les forums >