Annonce gouvernementale à crédibiliser ? Candidature présidentielle à lancer ? Sujet de société à revaloriser ? Comment les sondages vous aideront dans cette juste cause.

Publié le 02/09/2010  Alimenté le 17/10/2017
Le Pen sondage 40%
enquête du par

La dédiabolisation de Marine le Pen, une création sondagière et médiatique ?

Le Front national "un parti comme les autres", le vote FN, un "vote d’adhésion": dans les médias, la cause semble être entendue, le FN de Marine le Pen est différent du FN de son père. Cette idée, particulièrement réactivée à l'occasion de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, est contestée par un chercheur, Alexandre Dézé, qui a exposé cette thèse le 21 juin, lors d’un colloque à Nanterre, "retour sur 40 ans de Front national" auquel @si a assisté (sujet aussi évoqué dans cette tribune sur Libé et sur ce blog de Mediapart).

Comment la dédiabolisation de Marine Le Pen s'est-elle opérée ? Notamment par une construction médiatique et sondagière. C'est du moins la thèse d'Alexandre Dézé, chercheur en sciences politiques à l'université de Montpellier. Selon lui, l'idée selon laquelle le FN a changé depuis l'élection de Marine Le Pen à sa tête est fausse. Et de décortiquer quelques sondages parus depuis 2011, qui ont contribué à alimenter ce discours médiatique.

Premier exemple : une étude BVA/France Info parue deux mois à peine après l’élection de Marine Le Pen à la tête du FN. Le résultat tourne en boucle dans les médias : "selon 52% des Français, le FN est un parti comme les autres" . On retrouve ce sondage ici sur le Figaro.fr ou ici (une dépêche AFP reprise sur le Monde). L’intégralité de l'étude se trouve ici. Sauf que le résultat mis en avant ne correspond pas exactement à la question posée au départ. Exemple en page 12 du document. La question posée est "estimez vous que le FN devrait être considéré comme un parti comme un autre?" "La formulation est donc indirecte et au conditionnel", souligne Dézé, "or, le résultat médiatisé ne correspond pas à la question".

 

 

Dézé pointe un autre sondage qu'il juge discutable. Celui réalisé par Opinion Way pour Lyon Capitale en avril 2011. Il est consultable en intégralité ici. Le journal titre que le vote FN serait devenu un vote d'adhésion depuis l'élection de Marine le Pen.

"86% des électeurs du FN disent souhaiter qu’elle soit élue...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Discord insoumis

Interview Macron : "étonnants" sondages (Libération)

lu publié(e) le 17/10/2017 par la rédaction

Censure d'un sondage de LCI défavorable à Emmanuel Macron ? C'est le bruit qui courait sur Twitter dimanche soir après l'interview du président de la République, raconte Libération. A l'origine de la confusion, deux sondages publiés par LCI, l'un à l'antenne et l'autre sur le site, aux ...

nouveau media

Sondages : de l'importance de la marge d'erreur (Mercier)

lu publié(e) le 11/04/2017 par la rédaction

Sur son blog, Arnaud Mercier, professeur en information-communication à l'université Paris 2, milite pour que les médias donnent systématiquement les marges d'erreur des sondages qu'ils commentent. En prenant l'exemple de ceux publiés ces derniers jours, donnant Macron et Le Pen loin devant ...

nouveau media

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Pourquoi pas plus tôt ? Tentatives d'explications

enquête publié(e) le 11/04/2017 par Manuel Vicuña

Et Mélenchon battrait Le Pen au second tour, avec 57% des voix, contre 43%. Depuis, dimanche et la publication d'un sondage Kantar-Sofres, dans lequel Mélenchon, pour la première fois, a dépassé Fillon au premier tour, les sondeurs s'estiment autorisés à tester Jean-Luc Mélenchon au second ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Ce type de tableau existe sur wikipédia, couplé à l'intervalle de confiance. Une marge d'erreur n'a d'ailleurs aucun sens ...

Par kadife
le 11/04/2017

Fillon : chacun savait que les sondages n'étaient pas fiables !

Avouons que la politique sans sondage, ce serait tout de suite moins drôle ... De quoi parleraient les professionnels de la ...

Par So grenu
le 21/11/2016

La dédiabolisation de Marine le Pen, une création sondagière et médiatique ?

Ben oui, pas nouveau le phénomène. Depuis que les médias ont troqué le peu qu'il leur restait de contre-pouvoir contre une...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 24/06/2013
Tous les forums >