Voyages de presse, échantillons de cosmétiques, jeux vidéo prêtés pour "tests", mais jamais renvoyés : les petits cadeaux des marques font toujours plaisir aux journalistes. Les "ménages" entretiennent les bonnes relations. Et les voyages de presse suscitent les articles favorables.

Publié le 16/01/2010  Alimenté le 07/12/2017
observatoire du par

Les "ménages" des journalistes, racontés aux non-initiés

Ockrent, et les autres

Les ménages des journalistes ? Voilà le seul ménage qui respecte vraiment la parité. Femmes ou hommes, tout le monde en fait et en parle... C'était l'un des sujets de l'émission "On n'est pas couché", samedi 2 février, sur France 2. La journaliste Christine Ockrent, connue pour être une habituée de ces "ménages" - comprenez, des animations de débat rémunérées - était interrogée sur ce sujet. Mais très vite, Laurent Ruquier tente d'élargir le débat - et d'épargner Ockrent - en soulignant que la pratique est très courante dans la profession. Et c'est effectivement le cas. Passage en revue de quelques "ménagers" et "ménagères".

Et le plateau explose tout d'un coup. Aymeric Caron interroge Christine Ockrent, invitée de "On n'est pas couché", à propos des ménages qu'elle a effectués. Par ménage, il faut entendre des animations rémunérées de débat au sein d'une entreprise ou d'une organisation. "Ca vous a été reproché par les syndicats de France télévisions", rappelle-t-il. Ockrent répond à demi-mot, glissant le mot "hypocrisie" et sous-entendant qu'elle n'est pas la seule. Très vite, Ruquier tente une diversion en s'en prenant à Jean-Pierre Coffe, autre invité de l'émission, soulignant par la boutade que lui aussi a effectué des ménages. S'ensuit un échange mi-énervé, mi-amusé entre Ruquier et Coffe.

Et Ruquier de souligner : "de façon maligne, j'avais détourné l'attention sur vous, et vous m'attaquez". "On en a tous fait des ménages", lâche l'animateur. "Les directeurs des mêmes magazines qui ont accusé Madame Ockrent de faire des ménages en ont fait aussi". Ruquier cite... Franz-Olivier Giesbert, sans donner d'exemple précis.Précisons que lorsque Ruquier dit "on a tous fait des ménages", il englobe des animateurs, comme Coffe et lui-même, et des journalistes, comme Ockrent ou Giesbert. Ce qui ne pose pas tout à fait les mêmes questions déontologiques. "Ce n'est pas normal", souligne de son côté Caron, qui avoue en avoir fait aussi, mais assure avoir arrêté.

"Tout le monde en fait": écoutez ce moment de télé assez savoureux picto

Dans toute cette séquence de Ruquier, pas un seul nom de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

RTBF CDJ

Les conseils déontologiques de presse, voulus par Mélenchon, "des tigres sans dents" ?

Belgique, Allemagne, Québec... le pouvoir très relatif des vigies du journalisme

observatoire publié(e) le 07/12/2017 par la rédaction

À quand un Conseil de déontologie du journalisme ? C’est la proposition portée par Jean-Luc Mélenchon qui a lancé cette semaine une pétition en ce sens. L’idée n’est pas neuve, elle compte d’ailleurs des précédents à l’étranger. De la Belgique au Québec en passant par ...

Nouveaux chiens de garde

Isabelle Giordano, des "ménages" au comité d'éthique de Radio France, (Acrimed)

lu publié(e) le 02/12/2017 par la rédaction

Habituée des "ménages", et déontologue. Le site Acrimed s'est penché le 29 novembre sur la nomination, en mars dernier, d'Isabelle Giordano, ancienne journaliste, notamment à France Inter, au comité d'éthique de Radio France. Une nomination qu'Acrimed commente avec ironie, puisque, rappelle ...

Delphine Meillet

Paradise papers / JDD : tribune masquée d'une avocate de LVMH

lu publié(e) le 13/11/2017 par la rédaction

Avocate au barreau de Paris, spécialiste du droit pénal et du droit de la presse... Mais pas seulement.Le Journal du Dimanche a publié ce week-end dans sa rubrique "Opinion" une tribune de l'avocate Delphine Meillet, visiblement remontée contre les révélations des "Paradise Papers", la ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Fourest, contre son camp

Vous savez, M. Schneidermann, tout le monde pardonne aux gens, ou certains, de mentir comme des arracheurs de dents. Par ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 05/05/2015

Maroc : le retour de "l'abominable vénalité" de la presse française ?

Bonjour, Merci pour cette chronique. Effectivement, j'ai été choqué de voir que ce beau travail d'@si n'a pas été relevé ...

Par Thomas
le 19/12/2014

La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !

Par Strumfenberg ( Aloys von )
le 16/11/2014
Tous les forums >