"Les journalistes politiques ne sont ni plus ni moins vertueux que les autres"

Arrêt sur images

Erik Neveu, le sociologue qui étudiait le roman policier, Alain Duhamel et les Hells Angels

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Des générations d'étudiants en journalisme et en communication ont eu entre les mains un petit opus, paru pour la première fois en 2001 aux éditions La Découverte et sobrement intitulé Sociologie du journalisme. La deuxième émission de notre série d'été est l'occasion de mettre un visage sur son auteur : le sociologue et politiste Érik Neveu, directeur adjoint du Centre de recherches sur l'action politique en Europe (CRAPE) … Et surtout, de revenir en sa compagnie sur des questions brûlantes (la terrible nouvelle de la fin de l'édito matinal d'Alain Duhamel …) et moins brûlantes mais tout aussi réjouissantes : le journalisme de long cours, ses difficultés économiques, et ses morceaux de bravoure.

Retrouvez sous les vidéos de quoi occuper vos soirées d'été : références des travaux cités, liens utiles et précisions sur certains points évoqués brièvement dans l'entretien.

 

 

 

 

Pour un aperçu de l'entretien, c'est par ici picto

 

L'émission est proposée par Daniel Schneidermann, présentée et préparée par Justine Brabant,

et réalisée par François Rose.

L'émission dure 1 heure et 44 minutes. Elle a été enregistrée le 3 juillet 2013.


BOURDIEU ET LES MÉDIAS, EN TROIS ACTES

Sans se dire strictement "bourdieusien", Erik Neveu si...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.