"Le problème d'Eva ? Elle n'a pas de coach."
L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Une prestation jugée ratée d'Eva Joly sur France 2, un mea culpa de la future candidate des Verts elle-même, et le débat a ressurgi : le débat politique traditionnel, version Yves Calvi ou Arlette Chabot, est-il compatible avec l'expression d'idées originales ?

C'est la question que nous avons posée à Alain Lipietz, ancien candidat des Verts à l'élection présidentielle de 2002, remplacé à la dernière minute par Noël Mamère, plus médiatique. Egalement sur notre plateau, Denis Pingaud, auteur de l'essai Europe Ecologie : électorat volage, électorat stratège.

L'émission est animée par Daniel Schneidermann et réalisée par François Rose.
Chroniqueur : Didier Porte.


La vidéo dure 1 heure et 16 minutes.

Didier Porte résume le débat à sa manière - "Pourquoi les Verts sont-ils si mauvais sur les plateaux télé ?" - et donne à Alain Lipietz quelques conseils pour contrer les probables attaques de Daniel Schneidermann. Sur sa lancée, Didier Porte décrypte également les méthodes d'un autre intervieweur, plus inattendu : Nicolas Sarkozy. (Acte 1)

On n'avait jamais vu une probable candidate à la présidentielle faire son mea culpa devant des militants après un d&eac...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.