Le droit à l'oubli est-il compatible avec la liberté de la presse ?

Arrêt sur images

Emission avec PCINpact, animée par Jean-Marc Manach

14h42
Réservé à nos abonné.e.s
La CNIL vient de lancer une consultation sur le droit à l'oubli numérique. Un particulier ou une personne publique doit-elle pouvoir faire effacer des informations qui le concerne ? Ou faut-il simplement désindexer des contenus pour qu'ils ne soient plus visibles via les moteurs de recherche ? Comment les entreprises d'E-réputation parviennent-elles à rectifier notre présence numérique ? Entre des articles de presse nuisibles à un individu et des données personnelles mises en ligne sur les réseaux sociaux, un même principe de droit à l'oubli peut-il s'appliquer ?

Pour en débattre, nous recevons trois invités : Louise Merzeau, universitaire et spécialiste des traces numériques ; Edouard Geffray, secrétaire général de la CNIL, ainsi qu'une syndicaliste anonyme qui a souhaité effacer ses traces sur internet afin de faciliter sa recherche d'emploi.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.