"Et moi, je suis un écologiste de raison, ou de divagation ?"

Arrêt sur images

L'écologie, une religion ? Bruckner et Kempf débattent

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Alors que se tient le sommet de Durban sur le réchauffement climatique, dans une relative indifférence générale, voilà que ressurgit une polémique récurrente sur l'écologie. Est-elle une science, ou une religion, avec ses totems, ses tabous, ses commandements, et ses pénitences ?

Sur notre plateau, celui qui porte cette accusation, Pascal Bruckner, essayiste, auteur du "Fanatisme de l'apocalypse" (Grasset). Face à lui, l'un des grands "prêtres" qu'il dénonce, Hervé Kempf, journaliste au Monde, créateur du site "reporterre", et auteur de "L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie".


L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Laure Daussy et Marion Mousseau
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 35 minutes.

"Cette religion de l'écologie, vous l'estimez seulement ridicule, ou dangereuse ?" commence Daniel. "Les deux", répond Bruckner. "C'est un livre sur l'idéologie de la peur, dont l'écologie est le principal symptôme", analyse-t-il. Et de donner des...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.