"En travaillant, j'étais persuadé d'être sous surveillance"

Arrêt sur images

"Sarko m'a tuer" : auteurs et victimes racontent les coulisses des meurtres

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Sarko m'a tuer, ce livre de deux journalistes du Monde qui donne la parole à 27 pestiférés de l'Etat-Sarkozy , peut-il à son tour "tuer" Nicolas Sarkozy, contribuer à l'affaiblir ou annoncer une défaite électorale ? Quel est l'impact et l'ambition de ce livre, quels sont ses secrets de fabrication, et ses limites ?

Nous tentons de répondre à ces questions avec les auteurs de l'ouvrage, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, mais aussi en compagnie de deux "tués" du Sarkozistan dont le témoignage est repris dans le livre : le journaliste Jacques Espérandieu, ancien directeur de la rédaction du Journal du dimanche, et le haut fonctionnaire Yannick Blanc, qui s'occupait des régularisations d'étrangers à la Préfecture de police de Paris avant d'être limogé en janvier 2008, et est actuellement directeur adjoint de cabinet de Jean-Paul Huchon au Conseil régional d'Ile-de-France.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Laure Daussy , Marion Mousseau et Dan Israel,
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

Chroniqueur : Didier...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.