"Comme Sarkozy, Hollande a beaucoup alimenté les journalistes"

Arrêt sur images

Hollando-mania : pourquoi ? Débat sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Ô Surprise! La plupart des grands médias audiovisuels hier encore fascinés, voire hypnotisés par Nicolas Sarkozy, semblent adorer le nouveau président Hollande, un homme si simple, si normal, si sympathique, si accessible, et puis avec un tel sens de l’humour! Est-ce qu’on l’adore au point d’héroïser sa biographie et les premiers jours de son mandat? Sur notre plateau, Eric Dupin, journaliste politique, auteur de "La victoire empoisonnée" (Seuil), et Marie-Eve Malouines, auteur de "François Hollande, la force du gentil" (Ed JC Lattès).

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann,
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.


La vidéo dure 1 heure.


Pour pénétrer dans le sujet, Didier Porte exprime d'abord son émotion à la vue des images de Thomas Hollande, sur France 2, au soir de la victoire de son père. Et décèle au passage un petit bidonnage.

Que pensent nos invités de cette peopolisation de Thomas Hollande ? Malouines se dit "très mal à l’aise ". Dupin carrément "scandalisé", et considère que Thomas Hollande s’est lui-même rendu complice en acceptant ce type de mise en scène.

Cette semaine, plusieurs livres politiques sont parus, terminés dimanche soir, dans la précipitation: ce sont les "Quickbook". Le livre de Dupin, même s’il est paru cette se...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Ayrault et la "boule puante" : une affaire de 1997 refait surface

Mais la presse n'a pas mis le nez dans ses archives pour en fournir les détails

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.