Journalistes "d'en bas" : "Le social, c'est pas un sujet sexy"

Arrêt sur images

L'AFP s'apprête à dissoudre son service d'informations sociales dans plusieurs autres pôles. Changement de priorité, ou nécessité d'irriguer les autres services de l'expertise bienvenue des journalistes qui couvrent ce "monde d'en bas" ?

L'émission
  • Avec
    Jeremy Talbot et Emmanuelle Souffi et Lucie Prusak
Réservé à nos abonné.e.s
L'AFP s'apprête à dissoudre son service d'informations sociales dans plusieurs autres pôles. Changement de priorité, ou nécessité d'irriguer les autres services de l'expertise bienvenue des journalistes qui couvrent ce "monde d'en bas" ?

Dans une rédaction, les sujets sociaux, souvent très complexes, sont réputés rébarbatifs alors qu’ils concernent des millions de personnes. Alors que l’Agence France Presse prévoit la dissolution de son service social, Daniel Schneidermann revient dans l'émission de la semaine sur l'importance de ces services qui racontent "le monde d’en bas"A ses côtés (virtuellement) : Jérémy Talbot, journaliste à l'AFP ayant passé quatre ans au service social, Emmanuelle Souffi, journaliste spécialiste des questions sociales au Journal du Dimanche, et Lucie Prusak journaliste spécialiste des questions sociales à AEFinfo et présidente de l'Association des Journalistes d'Informations Sociales (AJIS). 

Mais tout d’abord, notre journalis...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Startups : ça balance sur Instagram

La subordination salariale n'est pas l'apanage des multinationales

Macron contre les chercheurs : la bataille des fact-checkeurs

De l'intérêt de lire avec attention les documents du Conseil scientifique

AFP

Fuite de données Facebook : médias timides, gouvernement muet

Le fichier regorge de numéros personnels de célébrités et notamment de ministres

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.