30
Commentaires

Zemmour : les vrais "vrais chiffres" du Suicide français

Les compteurs sont en train de s'affoler. Le nouveau livre d'Eric Zemmour se vendrait désormais à 17 000 exemplaires par jour. A ce train là, le Suicide français pourrait atteindre les 500 000 exemplaires. C'est en tout cas la prévision du Figaro qui publie enfin "les vrais chiffres" de vente. Des chiffres qui contrastent avec ceux publiés par Le Monde ou Le HuffingtonPost, beaucoup moins enthousiastes. @si a donc tenté de retrouver les vrais vrais chiffres.

Derniers commentaires

Au fait, je me demande si The Mour va faire meilleurs que Tri-Veilleur.
Parce qu'on sait déjà qu'il y a 500 000 français prêts à payer pour se tripoter sur la prose d'une agitée cocufiante et cocufiée. Mais combien sont près à se délecter du papier (pure ouate de cellulose) d'un vieux réac stupide et pétainiste?
@pierre38330
[quote=DS]A l'instar de Paul Nizan, je ne regrette pas mes vingt ans. Peut-être les vingt et un, c'était en 68.
Ce que je regrette surtout, c'est le temps où le politikement korrekt était suspect.
C'est le temps où l'espoir avait un avenir.
Mitterand s'est ocuppé de massacrer tout ça, et avec talent
Pas besoin de Tonton pour s'en occuper. La preuve, dans d'autres pays européens c'est la même farce.
20ans en 68', c'était le bon temps:
vous aviez échappé à la guerre de 39-45, vous aviez le plein emploi grâce au pognon du plan Marshal et les pays arabes n'avaient pas encore réalisé qu'ils se faisaient entuber sur la vente de pétrole. La Chine qui produit aujourd'hui... tout (!) ne produisait rien.
Bref, la France avait du pognon, le reste du monde avait besoin de sa production (donc il y avait de l'emploi), et en plus grâce à mai68 vous aviez la liberté des moeurs.
Aujourd'hui, la Chine produit tout et nos PME se font bouffer, l'énergie coûte cher, nos petits Etats européens ne peuvent rien face aux politiques des grands groupes. Reste le cul, qui heureusement est gratuit, et encore.
Les 20tenaires de 68 (tout au moins ceux qui ont profité pour faire leur trou et placer leur pognon) ont bien cocufiés leurs enfants et petits enfants, merci. Tu m'étonnes qu'ils rechignent à partager leurs privilèges...
Je viens juste d'apprendre un truc : banquier est une race !
Mpffff, on pourrait l'oublier, ce "proche du néant" ?
Zemmour illustre parfaitement le déclin qu'il dénonce : c'est un juif, il fricote avec des antisémites notoires , Dieudonné, Lepen et il défend la mémoire du plus malfaisant d'entre eux, Pétain qui a été complice du génocide des juifs.
C'est ça aussi le déclin français, la mémoire trahie, la peopolisation qui fait feu de tout bois, qui pour un peu de notoriété supplémentaire, un peu de fric en plus vend père, mère, frère et soeur, ménage les bourreaux et méprise les victimes dans une bouillie d'idées qui viennent droit du crachoir.
J'aurai le malheur d'^etre de sa famille ou de sa race car lui se croit blanc alors qu'il est juif , juif c'est une sous-race pour ses nouveaux amis les néo-fascistes , je serai honteux, mais honteux !
Une très instructive déconstruction de la logique d'E. Zemmour, qui prend son temps et ne se perd pas en attaques périphériques mais se concentre sur le texte lui-même:
http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20141017.OBS2487/apprenons-a-penser-comme-eric-zemmour-en-9-points.html
la tête que feront ceux qui,dans 20ans,tomberont sur ce livre dans un rayonnage d'une bibliothèque "patriote",alors que la france sera en pleine forme:ouverte au monde et consiente de son génie,ils classeront ce livre et son auteur dans la rubrique...suicide de la littérature française.
Le côté obscur du Figaro qui ne peut pas s'empêcher de manipuler ses lecteurs..
Achetez ce livre, il a du succès. C'est probablement qu'il est excellent.

Il prône nos idées, et il a du succès, c'est un de nos collaborateurs qui va amasser plein de pépètes, on n'est pas si ringards finalement.

Regardez aujourd'hui, ils parlent de la suppression des allocations familiales pour les plus aisés, ce qui provoquerait un tollé.

Les plus aisés hurlent comme des cochons qu'on égorge.
Quoi ? On nous supprime les allocations, mais c'est un problème de principe, c'est une brèche dans l'égalité républicaine.

Personnellement, quand on m'a supprimé l'allocation de rentrée scolaire, je n'ai pas hurlé comme un goret, et je n'ai pas appelé à l'égalité républicaine. C'est absurde.
J'ai dépassé les limites, je n'y ai plus droit, point. D'autres en ont plus besoin que moi. Et pourtant je suis loin des 6 000 ou 8 000 € de revenu dont il est question.

Et s'il n'y avait que Le Figaro.
Hier matin, j'ai entendu sur France Inter un couple qui gagnait plus de 6 000 € et qui avait ce discours : égalité et tout et tout.
Je trouve ça obscène.
J'aimerais les entendre sur les chômeurs, ou du moins un chômeur dire : j'ai essayé à tout prix de trouver du travail dans ma branche, je n'ai pas trouvé. Et je suis trop diplômé pour qu'on m'engage. On m'a supprimé mes allocations chômage, je suis aux abois avec 600 € par mois pour vivre dans la région parisienne.
Pôle Emploi est saturé, il est difficile de se faire aider, je n'ai pas de réseau pour trouver.
Augmentez et prolongez les allocation chômage. Avec 6 millions de chômeurs, il est évident qu'il est difficile de trouver un emploi.... Peut-être qu'un petit nombre cherche à vivre des allocations sans rien faire, mais ce n'est pas le cas de la plupart : la preuve, c'est que quand la situation économique s'améliore, le chômage baisse. D'ailleurs, le taux de chômage est pour tout le monde un indicateur de la santé économique d'un pays.

Ils marchent tous sur la tête : ils trouvent un bon client qui sait parler, et ils foncent comme des imbéciles.

Navrant
je pense que Zemmour et LePen parlent à une génération nostalgique du passé, une génération qui arrive à la retraite et qui enjolive, édulcore le passé.

Avec le recul beaucoup regrettent leurs 20 ans
"Résultat ? Le Suicide de Zemmour arrive en tête du classement des meilleures ventes "
" le Suicide de Zemmour s'apprête à devenir un succès de librairie. "
Devriez rectifier par le titre exact du [s]navet[/s] bouquin, Sébastien, on va vous taxer d'extrapolateur dont l'inconscient s'exprime :)
Merci pour [s]ce moment[/s] cette chronique !

Le chocolat direction les locaux d'@si, si j'ai bien compris ? il va falloir partager avec l'équipe, m'sieur Rochat ^^
De son côté, Le Hufinfgton Post s'interroge également sur la réalité des chiffres fournis par Albin Michel, en s'appuyant cette fois-ci sur un autre sondeur, Edistat, dont les statistiques sont établies à partir des "relevés de caisses issus d'un panel de près de 1200 magasins en France métropolitaine (hors Corse), censé être "représentatif du poids des différents circuits de distribution dans la vente de livres neufs aux particuliers". Et selon Edistat, au 12 octobre, 31 502 exemplaires du livre de Zemmour ont été vendus. "Soit environ moitié moins que les chiffres avancés par l'éditeur et cités par la presse", relève Le HuffPost. Attention, tout de même : Le HuffPost reconnaît que ce chiffre de 31 502 reste une extrapolation. "Etant donné le grand nombre d’enseignes et de points de vente indépendants, il est très difficile de connaître les ventes effectives de livres en France", reconnaît Nicolas Mougin de la société Edistat.

Si un sondeur prétend faire une estimation d'une quantité et produit un nombre comme 31 502 (d'une précision ridiculement grande vu l'incertitude), il devrait probablement changer de métier ou prendre un cours de statistiques élémentaires.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.