Commentaires

Vive le krach : avant Rastani, Goldman Sachs

Comment se faire de l'argent grâce à l'effondrement du système bancaire ? Comme nous l'a signalé un @sinaute, le discours d'Alessio Rastani, le pseudo-trader inconnu de la BBC n'est pas un cas isolé. Avant lui, on avait déjà la preuve que des fonds spéculatifs misaient sur la faillite de banques européennes pour faire du profit. Début septembre, le Wall Street Journal s'était procuré un document de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs, montrant que, tout en menant une activité de conseils auprès d'Etats et d'entreprises, elle conseillait des fonds spéculatifs pour qu'ils tirent bénéfice d'éventuelles faillites bancaires en Europe.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.