105
Commentaires

Triple A : l'étrange panne de mots de Sarkozy

En panne sèche d'éléments de langage

Derniers commentaires

dans la série "qu'a fait Nicolas Sarkozy de si innatendu?"

http://www.bastamag.net/article2077.html
Bien sûr les mots du président manquent, mais, je n'arrive pas à voir cela autrement qu'un petit plaisir personnel que s'est procuré le chef de l'état en humiliant un journaliste et de faire passer le message que la France n'aurait pas été dégradée.


Une vengeance pour sur les journalistes qui aurait, selon lui, été un peu vite en besogne à critiquer son bilan en période électorale?
La solution?????
Peut-être que c'est à force de crier sur tous les toits que "fraise des bois" est la seule alternative qu'elle devient dans l'inconscient collectif la seule alternative.

Personne ne vous force à voter PS si le candidat est une buse qui n'a pas le début du commencement des valeurs que le parti affiche en vitrine mais n'a plus en stocks depuis 1981.
On croit chaque fois qu'on a atteint des sommets (ou touché le fond, comme on voudra), et chaque fois il fait plus fort. Du coup, je n'exclus même plus qu'il soit réélu.

À moins qu'il ne quitte le navire. On sait maintenant qu'un capitaine de bateau peut partir AVANT les rats. C'est pas l'envie qui leur manque, aux rats. mais pour aller où, déconsidérés comme ils sont?
Cher Daniel vous n'avez rien compris, il était muet en hommage à Douglas FairBANKS !
//Heureusement pour lui, les grandes chaînes de télévision françaises se sont bien gardées de diffuser cet extrait.//

Et voilà pourquoi votre fille est muette, heu, notre présiment sera réélu : commbien deTFIstes pour combien d'ASInautes ?
En dehors de l'abscence de réponse adaptée,c'est son expression qui pose problème.Butée et grimaçante,je la trouve éloquente.Il est coincé,il n'aime pas ça. Plus question de fanfaronner pour le petit roi de France ,d'Europe et du Monde.Certains le trouvent méprisant.Je le vois au sommet de son incompétence car enfin,avouer qu'il ne comprend pas une question aussi claire, à son niveau,c'est grave non ?Plutôt se mettre minable que de reconnaître qu'il s'est trompé...ça en dit long sur le personnage.
Et Shazam !

L'incapacité de Nico-la-Teigne à répondre, devient un « recadrage » un « tacle » etc...

Si la réalité ne plait pas...
Une épée ? Damoclès? C'est qui ce type ? je ne comprends pas votre question.

Si quelqu'un veut bien lui expliquer...
L'extrait est disponible sur le site de TF1 avec pour titre : Le triple tacle de Sarkozy à un journaliste.
Il fallait oser quand même !
"Ce n'est qu'un début, le combat continue" / "Ce n'est qu'un début, la chute sera continue". Et si, de 68 à aujourd'hui, telle était la signification de l'opposition, et la raison de l'aphasie de notre président ?
En plus de cette absence de mots compensée par des tics nerveux, et d'une agressivité choquante vis à vis d'un journaliste qui fait son métier, il se contredit largement.
De mémoire : "Les agences de notations ne dirigent pas la politique économique d'un pays"
Et plus tard : "Deux agences sur trois nous font confiance donc tout va bien, il faut continuer les réformes, bla....bla.... bla...."

Notre hyper Président bling bling n'a pas pu résister à la tentation d'ajouter un artifice à sa collection : "la toison d'or"
Dommage pour lui, et tant mieux pour nous, sa bêtise l'expose aux yeux des français (souhaitons qu'ils soient ouverts...)
Depuis vendredi,l'autruche a la tête dans le sable.La perruche a fermé son bec,le petit coq de l'assemblée est aphone.Hier le vieux canard déplumé a caqueté de travers.La basse-cour a pris un coup de froid.Mais ça ne saurait durer.Et "les deux pieds dans la merde",comme disait Coluche,ils reprendront leur opéra comique.
C'est affligeant, pour un type qui aurait six cerveaux tous parfaitement irrigués !
Vu ses performances lors des conférences de presse qui lui sont imposées à l'étranger, on voit bien pourquoi l'exercice est strictement interdit ici chez les "veaux".
J'étais impatient hier soir de lire un article Asien relatant cet évènement, par envie surement de compléter ce que je venais de découvrir dans le blog de Arnaud Leparmentier, journaliste au Monde. Vos deux approches sont opposées: Il s'agit pour lui d'une provocation préparée, maitrisée, pour mettre en avant la décision de Moody's. Pour vous, il s'agit d'une faille, d'une panne sèche, d'un manque de répétition(d'éléments de langage).
Du coups, que retenir, que garder? La mauvaise fois, assurément. La faille aussi. la préparation finalement pourquoi pas. Ce ne serait pas la première fois qu'il se permettrait de "remettre à sa place" un journaliste.
Il s'essaye là peut être à un nouveau style, le "les médias m'agressent" de la politique. Comme Britney Spears quoi.
Cette séquence me fait penser à celle là aussi, laissant comme une sentiment de défaite programmée.
http://www.youtube.com/watch?v=V_4CZu4ghMo
Ahurissant. On l'impression que c'est extrait d'une conférence de presse donnée par un chef d'Etat automate dans un roman de Philip K. Dick.
Franchement, moi aussi, je suis en panne de mots pour décrire l'Homme fort... Zallez voir, on va finir par le plaindre, le "chouchou"... Quand je pense que c'est sous son règne qu'on ose proposer au peuple un "cassoulet de boeuf" !!! Beurk! En attendant, il s'en prend encore une ramée ce matin par l'Ipsauce. Allez Buisson ! allez Heurtefouille ! allez Gouano ! encore un effort nom de Dieu ! Morano, vaut mieux que tu te taises ! Les sous, c'est pas une affaire de gonzesse !
Contrairement a ce que vous dites, j'ai vu l'extrait en question dans le soir 3.
"Son refus de répondre est donc de pure mauvaise foi." Non ? ce n'est pas possible, de la mauvaise foi ? un chef de l'état (attention, ne plus dire "président de la république", chef, c'est mieux !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.