Commentaires

Tafta/Tribunal d'arbitrage : le double discours de la France

La France tient-elle un double discours sur le Traité transatlantique connu sous les sigles Tafta ou TTIP ? Alors que François Hollande a récemment dit "non, à ce stade" au Traité, une ONG révèle aujourd’hui que la France et quatre autres pays européens veulent installer un nouveau principe d’arbitrage des conflits entre Etats et multinationales, un des points les plus contestés du Traité. Un mode d'arbitrage prétendûment "plus transparent". En théorie.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.