48
Commentaires

Sarkozy Cahuzac : un complot, mais lequel ?

C'est la collision de la rentrée : Cahuzac et Sarkozy se partagent à parts égales les journaux radio du matin.

Derniers commentaires

La différence entre Cahuzac et Sarkozy est considérable. L'un a été viré illico et du gouvernement et du parti. L'autre gouverne les soi-disant Républicains et veut revenir à l'Elysée malgré ses nombreuses casseroles. On ne reverra pas Cahuzac aux affaires. Espérons que la droite compte assez de citoyens honnêtes pour nous débarrasser pour toujours du bateleur insupportable.
Benoît Hamon, lui, a vraiment appelé son micro-parti "Elpis", du nom de la jeune femme de la mythologie grecque personnifiant l'espoir.
Mais sur Twitter, ce n'est pas cette référence que la plupart des intervenants ont retenu.
Je les voyais pas comme ça les supporters de Juppé.
Le quinqua barbu, derrière lui, OK. Il est conforme. Mais les trois jeunes rigolards qui l'entourent...
Ils étaient peut-être là par hasard, et ils ont trouvé drôle de coiffer ces casquettes et ce bitos ridicules, pour prendre ces photos avec le papy en chemise blanche.
Ça les changeait cinq minutes de la traque aux Pokémons.
Ou alors, ce sont de vrais soutiens, ce qui signifie que malgré le handicap de son charisme de bigorneau, Alain ratisse large.
Les autres devraient se méfier.
Autre "grands avantages des théories complotistes"
Elles permettent aux journalistes de donner des labels de fantaisie (au mieux) à qui bon leur semble, et au cas ou il y aurait effectivement comme une réalité de fait de prendre le train en marche et de les rebaptiser "information".
Qu'elle permettent de tout réduire facilement à une question de forme, complot, pas complot, le terme apparait 8 ou 9 fois dans le billet sans que l'on ait aucune info en dehors des déclarations des politiques et des autres journalistes.
Quand on sait pas sous quel angle pointu aborder un sujet, le complotisme viendra donner de quoi remplir le qota de signes à bon compte, le marronnier toutes saisons.
Que dire de ces gesticulations, ces effets de manche, ces discours de bonimenteurs de foire,...?
Rien.'
Ma certitude se reverdit et je ne pense qu'à mon char rempli de mots.
" L'ombre de ma voix éteint le silence de ma silhouette." (GPMarcel)

Bonne journée.
Bonjour
Toutes ces paroles et supputations n'enlèveront pas l'évidence que Bismuth s'est mis hors la loi lors de la campagne 2012. Comment ose-t-il s'assoir sur les faits et se représenter à la même élection ?
Peut-on dire des mafieux qu'ils utilisent le complot pour arriver à leurs fins?
L'Elysée (puisque c'est lui qu'on soupçonne de manœuvrer le Parquet*) n'a aucun intérêt à embêter Sarko : il est la seule chance pour Fromage-à-DLUO-dépassée de pouvoir se présenter aux présimentielles.

* Ce dont usait et abusait la Sarkozie quand elle y trônait. On comprend que le soupçon lui soit venu toute de suite

Cahuzac c'est " perdu pour perdu, je fais couler les autres avec moi ". Dire que FADD en avait fit son ministre de la lutte contre l'évasion fiscale...

Péchenard... quand j'entends ce nom, je repense illico à son fils insulteur de pandores sans frais.
Puisque le complot est à la mode sur ASI ces temps-ci :
Usages médiatiques d’une critique savante de « la théorie du complot », par Patrick Champagne et Henri Maler
Le genre de travail qu'on aurait aimé trouvé sur ASI....
Et qu'on trouve chez Berruyer.
Autre version comploto-complotiste : c'est l'entourage de Sarkozy lui-même qui fait fuiter ce jour là précisément un truc dont ils savent qu'il sortira de toutes façons, pour dénoncer un complot.
Le fait que ça sorte sur Europe 1, pas la plus méchante avec LR, renforce le doute.
Pas vraiment compris en quoi le renvoi de Sarkozy en correctionnelle, était de nature à dissuader les "modérés" d'aller voter à la primaire de la droite et du centre.
Mais il est vrai que je ne suis ni politologue, ni complotologue.
Une seule question subsiste...
Quand vous mettrez-vous à Qwant Image pour vos illustration?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.