58
Commentaires

Ouïgours : l'autre Tibet, oublié des JT

Une région montagneuse aux confins de la Chine; un peuple essayant de conserver ses traditions, sa langue et sa religion face aux Hans; l'ethnie chinoise majoritaire toujours plus présente; un contrôle sévère exercé par Pékin et l'armée... Le tableau vous semble familier ? Détrompez-vous. Il ne dépeint pas la situation des Tibétains, mais celle d'un peuple aux préoccupations similaires, mais bien moins médiatisées : les Ouïgours.

Derniers commentaires

kouchner préfère-t-il les ouigours nature, avec des prunes, quand on les met à l´amande, ou quand ils sont chocolat ?

En revanche, les ouigours grecs sont plutôt rares, même s´ils sont les descendants del ´épopée d´Alexandre.
Je viens de tomber sur cet article de Xinhua, repris par le People's Daily Online, sur M. Cardin et M. Dupond, deux braves touristes français qui se sont rendus au Xinjiang, malgré les nouvelles alarmantes diffusées par la presse occidentale et qui, sur place, se sont finalement rendus compte que tout va très bien, le gouvernement chinois ayant restoré la paix et la justice dans cette belle région. Honnêtement, je ne résiste pas de partager ce petit bijou de stéréotypes et de propagande pure et dure: "I will tell my friends about what I see in Xinjiang" -- French tourist. Bonne lecture! ;D

Bon, j'en vois déjà grommeler sur le fait que les stéréotypes sur les Chinois sont courants, vivaces et constamment ressassés en Europe, mais ça ne veut pas dire que l'on ne peut pas relever des perles lorsqu'elles vous tombent par hasard sous le nez...Et @si fait un bon travail de repérage de tous les travers des médias d'information français et parfois aussi occidentaux en général.
Bonjour,

Cette discussion n'est pas l'endroit idéal pour poser ma question, mais j'ai contacté par deux fois les responsables du site sans aucun retour.
Mon problème:

Je viens de m'inscrire pour un an sur le site, pour me rendre compte que si les vidéos ne s'affichaient pas c'est que vous utilisiez Dailymotion pour les diffuser. Or Dailymotion est bloqué depuis la Chine où je réside.
Existe-t-il un autre moyen de voir les vidéos? Puis-je par exemple les télécharger?
Cordialement.

En espérant une réponse...
ça y est, la presse s'est réveillée pour les Ouïgours. Ils sont sortis de l'oubli.
Depuis plusieurs jours, on déplore enfin la répression chinoise et la violence des Hans à l'encontre de ce peuple. On nous montre les femmes Ouïgours en pleurs, foule en colère (vrai ou mise en scène).Même ce matin, jeudi 9 juillet 2009, j'ai entendu encore le journal de France Culture rapporter, - je cite- " une belle manifestation des Ouïgours à Trocadéro dénonçant la répression chinoise"
plus de 150 morts, combien de Français ont pu croire que ce sont 150 manifestants Ouïgours privés de vie soit par la police soit par les Hans? Combien de Français ont compris autre chose?
Mais, ce sont 150 citoyens ordinaires hans, Hui ou d'autres, massacrés par ces manifestants Ouïgours Pacifiques. Combiens de Français ont compris dans ce sens? Comme dans l'affaire de lahssa de l'an dernier, combien jusqu'à ce jour n'ont pas compris encore que les gens ordinaires ont été massacrés par les quelques jeunes Tibétains sous l'emprise de la religion et du racisme.
L'équipe de l'Arrêt sur Image, vous avez le cas le plus intéressant des désinformation par images. Veuillez nous en faire un analyse éclairant. Merci.
Plus de 150 vies ont été arrachées de ce monde par la barbarie. les images des cadavres humains abandonnés ci et là aux coins des rues sont insoutenables. Qui sont ces morts? qui les ont tués? Ce sont des gens ordinaires qui pourraient être une mère, une soeur, un collègue...
Une tuerie de 150 morts, que la Chine n'a pas connue depuis 60 ans. Avant c'était la guerre...
Qui les ont tués?
Qui sont-ils?
Qui pourrait justifier cette cruauté ?
Quelle cause aurait fait pardonner ces instances de folie où l'Humanité a abandonné ces êtres en laissant leur corps agir sous la seule pulsion bestiale?

Mais, ils ont pas droit à la citation ici, en France, ce pays de liberté, d'égalité et de fraternité qui semble d'avoir choisi son camp si l'on croit aux média. Leurs proches n'ont pas droit de montrer leur douleur.
Les uns ont perdu 150 vies, mais ce sont les autres qui pleurent devant les caméra...
Le monde est à l'envers...
la lecture de la presse ne me permets pas d'avoir d'autre interprétation de cette émeute que celle-ci: Les malheureux Ouïgours ont été victimes d'une répression violente de la part de la police chinoise lors d'une manifestation pacifique. Ils ont eu un affrontement avec des Hans. Bilan: 150 morts, bien sûr chez les Ouïgours.
Or, les images sur l'internet montent que ces 150 morts seraient plutôt des Hans massacrés à coup de bâtons et de couteaux par des Ouïgours. Même le sinologue M. Jean luc Domenace était obligé de reconnaitre que ce sont des Ouïgours qui ont massacré les autres.
Alors, qui croire?
Je voulais juste remettre les choses en perspective par rapport à ces émeutes.

On estime qu'en Chine, il y a 30 000 (oui ! Trente mille) émeutes par an ici ou là dans les diverses parties du territoire. Evidemment, il faut remettre en perspective par rapport au fait qu'il y a un milliard 300 millions d'habitants.

Mais en gros, sous le puissant couvercle de la dictature chinoise, le grand chaudron de la colère laisse échapper de la vapeur en continu.

Il y a des émeutes avec des morts (la plupart du temps, personne ne sait combien), de la répression, et ça se calme pour recommencer ailleurs. Evidemment, comme le Net est bien bouclé, on a très peu d'images qui sortent. Lorsque les émeutiers ont de puissants relais tels que le Delaï Lama, ou des cultures qui peuvent faire le lien avec l'extérieur du pays, ou si ça fuite sur Internet, ou encore si ça sert au gouvernement chinois de lancer la population contre des minorités, l'information passe.
Autrement, le couvercle retombe jusqu'au prochain jet de vapeur. Ou en attente que la grande marmite du communisme capitaliste (les Chinois ont vraiment tiré toutes les mauvaises cartes) n'explose.

Ce qu'on ne sait pas (en tout cas pas moi), c'est si le nombre de ces révoltes augmente, ce qui pourrait signifier que la dictature est déstabilisée petit à petit.
Merci à Dan de nous avoir ressorti cet article vues les circonstances actuelles.
Vraiment pas de chance d'avoir du pétrole dans leur sous-sol....
En profiter pour lire (ou relire) la Stratégie du Choc de Naomie Klein
quoi?! on assassinerait des musulmans à l'insu de notre plein gré ?
Sans compter que c'est surtout l'exclusion culturelle des Ouïghours qui risque de favoriser l'intégrisme...
je n'ai qu'une question à poser à l'ancien ministre de l'intérieur
" quel message voulez vous adresser aux bouddhistes français en refusant de recevoir leur chef spirituel, avant de recevoir en grande pompe le chef des catholiques ?"
[quote=Madame L.]tout ce ménage se fait (si je comprends bien) en vue des jeux olympiques.....
Je ne suis pas d'accord : tout ce ménage se fait pour moderniser à marche forcée ces régions, dans le but de supprimer les vélléités de séparatisme qui se baseraient sur la misère et le sentiment d'abandon.
Mais cette politique inclus aussi une colonisation par l'ethnie Han, celle-ci étant fortement motivée par les nouvelles possibilités économiques et incitée pour favoriser l'investissement interne et la construction de canaux d'échanges économiques avec l'Est ; cela engendre un sentiment d'envahissement dans le coeur des populations locales, et une crainte de noyade de leur culture dans celle des Hans. Et cela engendre des vélléités de séparatisme...

Bref, c'est un beau casse-tête chinois. Mais les Jeux Olympiques là dedans, ce n'est nullement la cause, c'est à la rigueur un facteur aggravant (bien que personnellement j'en doute : cela aurait été pareil sans).

@SI a bien évoqué le problème mais il manque un historique (mais ce n'est pas le boulot d'@SI), et voilà ce que j'en ai compris (à prendre avec des pincettes) : lors de l'ouverture économique de la Chine, c'est surtout les zones cotières de l'est qui ont profités des investissements et de la croissance économique. Plus on allait vers l'ouest, moins il y avait d'investissement, et tout à l'Est il n'y avait rien.
Les populations (surtout les jeunes) Tibétaines et Ouïgours se sont sentis abandonnées, critiquant le pouvoir central de les laisser dans le sous-développement, voire la pauvreté criante. Récemment (fin 90, courant des années 2000 ?) le gouvernement central a décidé de propager fortement l'investissement étranger et/ou le développement économique, au Tibet et au Xingjiang, mais aussi par exemple à ... Chengdu, près de là où a eu lieu le tremblement de terre.
Pour illustrer cette modernisation progressive de l'est vers l'ouest, l'un des éléments avancé par le gouvernement (local ? central ?) pour expliquer que les écoles se soient écroulées au Sichuan en si grand nombre, c'est que la modernisation des batiments pour les rendre anti-sismiques était largement accomplie dans les villes de l'Est, mais que malheureusement cette modernisation allait être faite à Chengdu et ses environs, mais le séisme est arrivé avant.

Les Jeux Olympiques ont engendrés une très forte modernisation de Pékin, mais bien d'autres villes se sont modernisées et sont en cours de modernisation, alors qu'il n'y aura aucune compétition des JO dans ces villes.
J'ai été à Nanjing (Nankin) il y a 3/4 ans, et le métro venait d'ouvrir il y a 9 jours ; en voulant sortir du métro, il n'y avait qu'une sortie ouverte, des ouvriers étaient encore en train de creuser les autres sorties. Et le soir, en prenant le (superbe et très moderne) train pour Pékin, la gare était, en pleine nuit, encore en construction au dessus du train ; des gerbes de soudures tombaient sur le train même, depuis plusieurs dizaines de metres.
Il n'y aura aucune compétition des JO à Nanjing. Les Chinois sont "juste" en train de moderniser à vitesse éclair tout leur pays.
Excellente idée de parler de cette région "oubliée", et je me pose une fois de plus la question de l'intérêt qu'il y a à avoir choisi la Chine pour les jeux olympiques. D'un côté, on parle un tout petit peu de ces minorités maltraitées, mais de l'autre, tout ce ménage se fait (si je comprends bien) en vue des jeux olympiques.....
et i-télé participe à la propagande chinoise !
dans le flash infos qui est passé en boucle aujourd'hui, il y avait une phrase sur la bombe dans le sud du pays, et l'info se terminait par l'évocation des terroristes que craint le gouvernement et qui sont surtout dans cette région de la Chine, peuplée de méchants musulmans (je caricature, mais dans le discours d'itv, on ne savait pas clairement si le gouvernement avait raison d'avoir peur ou non)
Excellent article !
Merci à @SI pour cet article récapitulatif du ... vide médiatique. Le silence sur les Ouïgours permet de mettre en relief deux choses :

- par rapport aux Ouïgours eux-mêmes : au fait qu'il n'ont pas Richard Gere, j'ajouterais le fait que l'Occident est fortement antimusulmaniste (néologisme pour faire miroir à l'antisémitisme, en pensant à la manière dont il s'est implanté avant les années 1930).

- d'autre part cela permet de révéler à quel point ce n'est pas la réalité des faits qui engendre la mobilisation occidentale en faveur du boudhisme tibétain et de son Dalaï Lama, mais bel et bien une propagande pro-tibétaine parfaitement préparée et orchestrée. Car si cétait la seule réalité des faits, les Ouïgours auraient eu un petit peu plus d'attention (pas autant mais un peu au moins), puisque les faits sont fortement semblable.

J'ai infiniment plus de sympathies pour les Ouïgours que pour cette saloperie de religion tibétaine (voir là aussi ainsi que par là en ne manquant pas de lire le petit texte D'Elisabeth Martens sous l'image de son livre, en colonne à gauche). Et encore, je ne met pas le plus gore et le plus dégueu.

En parlant de masquer la réalité, et en pensant à la couverture médiatique folle et biaisée pour le pape Jean-Paul II (d'ailleurs, on n'est pas censé être un état laïc, nous ?), le silence est encore plus assourdissant sur la pédophilie dans les monastères bouddhistes. Parce qu'on ne me fera jamais croire qu'il n'y a PAS de pédophiles qui sévissent dans les monastères où de (très) jeunes enfants sont entièrement soumis, par doctrine, aux ordres de moines ou de novices adultes.
Décidément @si répond aux demandes de ses abonnés: nous demandâmes dans "à vous de jouer" une plus grande place à l'international, et voilà que coup sur coup, on en apprend un peu plus sur deux populations négligées des grands médias, les touaregs et les ouïgours. À ce rythme, nous aurons fait la liste des ethnies peu médiatisées avant la fin de l'année ;-)
Merci donc pour cet article..
Après les Touaregs, les Ouïgours...
J'apprécie énormément la direction prise par ces deux enquêtes. La remontée dans le temps fait apparaître avec force le silence qui pèse sur ces sujets, et nous donne des éléments concrets pour juger du professionnalisme des différentes rédaction (alors que nous sommes d'habitude noyés dans le flot quotidien d'information). En contraste, on ne peut que saluer le travail de l'équipe d'@SI :)

D'ailleurs, ces images frappent tellement qu'elles mériteraient une analyse plus fine, comme le fait Laurent Jutier juste au-dessus.
Encore une fois, on ne peut que déplorer le traitement simpliste de TF1, la chaîne la plus regardée en France. C'est vraiment très inquiétant de penser que beaucoup de gens ne voient l'information que par cette lorgnette. Les reportages de France 2 ne semblent pas trop mauvais, mais sur un tel sujet, il me semble que seule une émission complète permettrait d'en avoir une vision plus nette.

Pour revenir sur le "reportage" (peut-on appeler ça un reportage ?) de TF1, plusieurs choses me frappent :
* PAS UNE SEULE image de la vie quotidienne dans cette region de Chine, exclusivement remplacées par des images de manifestations dont on ne sait absolument rien : information 0, le seul objectif était de faire peur
* on nous montre des images à outrance du dispositif de sécurité, images faciles à obtenir (pas besoin d'une grande investigations)
* commentaires approximatifs, dont le but principal est de placer des mots clés : "terrorisme", "extrémisme", "séparatisme", "islamisation". Dans tout cela, "turcophones et musulmans" sont associés à l'image de violence, et TF1 ne semble pas imaginer qu'il puisse y avoir une part de culture autre que des gens qui hurlent dans des rassemblements (et encore une fois, quelles sont ces images ???)
* "certains mouvements se sont rapprochés de la mouvence d'Ail-qaida" : et voilà, on y vient, il faut effrayer et tous les moyens sont bons. Sur le sujet, on peut lire une version très différente ici : http://www.tdg.ch/pages/home/24_heures/l_actu/monde/monde_detail/(contenu)/237477
mais TF1 préfère reprendre les dires de la Chine comme un fait établi, sans prendre de gants (comme par la suite, où l'on brandit le risque "attentats suicides, enlèvements d'athlètes, attentas à la voiture piégée, détournements d'avion".)
* Et on termine par les "coopérations mondiales", pour sous-entendre que tout le monde est d'accord... mais d'accord avec quoi ? Car après tout, il n'y a rien de choquant de voir le GIGN s'entrainer pour aider à la sécurité des jeux.

Petit exemple de manipalation également :
* interpol parle de menace terroriste
* ce sont les autorités chinoises qui pointent du doigt les ouïgours
Pourtant, l'agencement des phrases nous forcent à nous cencentrer pour ne pas comprendre (fortuitement...) qu'interpol pointe du doigt les ouïgours

Le message que tente de faire passer TF1 est choquant, car profondément ethnocentriste. La culture d'un peuple entier est réduite à rien. Quant aux menaces terroristes éventuelles venant de cette région, il est vraiment difficile de trouver toutes les infos nécessaires et suffisantes... Je cherche, je cherche... mais il me semble difficile de se prononcer. À quand un reportage objectif montrant toutes les facettes de cette région ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.