12
Commentaires

Mélenchon fait les poches de Macron et Fillon dans un jeu vidéo

Une envie soudaine de secouer Emmanuel Macron, Pierre Gattaz, François Fillon ou Patrick Balkany ? C'est ce que ce propose un jeu vidéo en ligne lancé le 7 avril, mettant en scène Jean-Luc Mélenchon faisant les poches de plusieurs "oligarques" pour financer son programme. Un jeu conçu par une petite équipe de bénévoles, plus sympathisants que militants, qui se sont rencontrés sur le forum 18-25 de jeuxvideo.com.

Derniers commentaires

L'article reprend quand même pas mal celui du journal Le Monde (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/04/09/fiscal-kombat-le-jeu-ou-jean-luc-melenchon-secoue-christine-lagarde-et-emmanuel-macron_5108347_4408996.html), qui a semble-t-il été posté avant : 09/04 au matin côté Le Monde, 10/04 au matin côté ASI. C'est un peu dommage de reprendre autant l'angle dudit journal ici. Si c'est pour coller à "l'actualité" et faire du clic, c'est encore plus idiot...
Bon, c'est du militantisme de base, mais sans tomber dans la violence (comme ça aurait pu être tentant de le faire). Les dialogues sont amusants et la jouabilité correcte. Bref, je mettrais un 7/10. Mais je n'y jouerai pas 10fois.
Je suis sur smartphone et ne me souviens plus si l'auteur de l'article est A. Korkos ou un autre, mais dans le cas de Korkos, il y aurait beaucoup à évoquer, des jeux nazis des années 80 (torturer un résistant) aux années 2000(gestion d'un camp de concentration) en passant par d'autres (Karachi : la mort par le travail dans les entreprises japonaises).
[quote=Robin Andraca]Beat Them All, genre né (et mort) au début des années 90

Non, le genre est né au milieu des années 80 (Double Dragon date de 87 par exemple). Et il se perpétue dans des jeux relativement récents comme la série des God of War (2005-2013).
plus sympathisants que militants ? il me semble que ce jeu vidéo est une forme de militantisme quand même, surtout vu la teneur des dialogues.
la review :

les + :
- les dialogues, il y en a peu mais ils sont amusants
- la musique chiptunes originale bien qu'un peu longue sur la durée
- la centrale nucléaire

les - :
- les combats répétitifs
- un mode Super Sayan un peu inutile
- on regrette que les protagonistes ne subissent pas de mutation après l'incident nucléaire
- on aurait aimé qu'il y ait des boss comme dans tout bon beat them up avec une routine de combat humouristique (gattaz aurait pu utiliser ses pins 1 million comme shuriken par exemple)

Graphisme : 5/10 on note un certain hommage a Leisure Suit Larry (je me disais que Gattaz me rappelait quelqun)
Son : 6/10 pour la nostalgie
Jouabilité : 1/10 mais bon on s'attendait pas un miracle, y a un message a faire passer et il reste que 2 semaines !
Buzz : total sur le forum jeuxvideo.com donc objectif atteint

Mais bon passons, je m’apprêtais a prendre un Xanax pour rester calme face a un énième article sur Mr Melenchon lorsque j'ai lu votre magnifique référence aux "beat them up" ou plutôt que de tomber dans la banalité en citant "Double Dragon" qui introduit le mode coop vous citez le cultissime "Streets of Rage" qui est une véritable oeuvre d'art audiovisuelle et ajoute un héro féminin (les féministes reprocheront sans doute la robe un peu courte mais passons) dans ce monde de brute que sont les Beat them up. Respect Mr Andraca !
Ce jeu est probablement responsable de ma descente aux enfers scolaire en CM2 (il faut bien se trouver des excuses a la paresse) mais je ne lui en tient pas rigueur, notre formidable système scolaire républicain m'a depuis remis sur la bonne voie.
Pour l'anecdote, le jeux a ete prévue pour fonctionne sur Chrome (mais si vous savez, le celebre spyware de la plus grande multinationale americaine de publicité).
Un peux comme si le programme de la france insoumise n’étais sortie que sur le Figaro.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.