Commentaires

Mediator : plus de 500 morts et 3500 hospitalisations

Les chiffres étaient donc les bons. Un mois après les révélations du Figaro sur les dégâts du Mediator, médicament coupe-faim, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) confirme les premières estimations d'une enquête de la CNAM (Caisse Nationale d'Assurance Maladie) : le médicament distribué par les laboratoires Servier entre 1976 et 2009 aurait fait plus de 500 morts (fourchette basse de l'estimation) et donné lieu à 3500 hospitalisations pour des lésions des valves cardiaques.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.