Commentaires

Loi de programmation militaire : bientôt une "dictature numérique" ? (Les Echos)

C'est une sortie inattendue. Dans une interview aux Echos, le représentant français du numérique à Bruxelles, Gilles Babinet, dénonce la mise en place du système de surveillance des données inclus dans la loi de programmation militaire (LPM). Selon lui, on serait "à deux doigts de la dictature numérique".

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.