1
Commentaires

L'expulsion du père de Merah relance la polémique

Une vidéo (que personne n’a jamais vue) et une plainte du père d’une victime de Mohamed Merah, et la polémique sur les zones d’ombre de l’affaire Merah (auxquelles @si consacrait une émission ici) rebondit, trois ans après les faits. En cause, l’implication de la DGSE, que Le Point accuse d’avoir "acheté le silence du père de Mohamed Merah"… en se fondant sur une plainte qui n’en dit pas tant.

Derniers commentaires

Mais je ne comprends pas.
Comment le père de Merah aurait pu disposer de ces vidéos ?
A ma connaissance, il ne s'est jamais occupé de son fils, c'est peut-être justement une partie du problème.

Wikipedia :
"Le père de Mohammed Merah, Mohammed Ben-Allal Merah, est né en 1942 dans la ville de Souagui en Algérie. Il arrive en France pour la première fois en 1966, ancien ouvrier à la fonderie de Muret, il a déjà divorcé deux fois et a sept enfants lorsqu'il rencontre Zoulikha Aziri, née en 1957b, la mère de Mohammed Merah, à Beni Slimane en Algérie. Ils se marient religieusement en mai 1976 et. Zoulikha Aziri s'installe à son tour en France au printemps 1985. Mais le mariage ne tient pas : les parents de Mohammed Merah divorcent en novembre 1993 lorsqu'il a cinq ans. Mohammed Ben-Allal Merah est condamné en 2000 à cinq ans de prison pour trafic de cannabis par le tribunal correctionnel de Toulouse et en 2001 à neuf mois supplémentaires pour subornation de témoins, il est incarcéré de 1999 à 2003. Il retourne définitivement en 2004 en Algérie, où vivent également des oncles, des cousins et un demi-frère de Mohammed Merah. Après son divorce avec Zoulikha Aziri, Mohammed Ben-Allal Merah se remarie deux fois"

Le genre de personne à qui on peut faire entière confiance.... Mmmmhhhhh
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.