10
Commentaires

Le jour où le Web a engrossé Carla Bruni

Derniers commentaires

Depuis le temps , elle a du accouché non ? Peut-être le 11 Septembre de deux jumelles...
Marre du people sur @SI !!! Au moment où on croyait en avoir enfin fini avec les histoires de coeur de N Sarkozy et Cecilia, voici que débarque en lieu et place le nouveau feuilleton Nicolas et Carla. Alors un beau jour Sarkozy divorce, puis tombe amoureux d'un manequin, ils se rendent à Disneyland puis en Egypte, peut-être même qu'ils se sont mariés et en écoutant ce qui se dit ici et là peut-être bien qu'ils attendent même un enfant ! Vous voulez un scoop, notre président aurait promis au PDG de pampers d'équiper le petit Sarkozy uniquement en couches culotte de sa marque !

Franchement, est ce bien sérieux de contribuer à l'étalement de la vie privée du couple présidentiel ? N'y a-t-il pas d'autre sujets plus interessants à traiter ?

Certes, on peu toujours voir en cette immersion du politique dans le monde du people une nouvelle stratégie de communication inspirée par nos amis américain. Mais dans ce cas le sujet doit être traité en rétrospection sur une periode moyenne et permettre de dégager (ou non) de véritable élements affirmant la thèse de la stratégie en communication. Au delà de ça, cela ne me semble ni interessant ni pertinant d'établir une chronique quasi journalière des faits et gestes de Nicolas et Carla, à moins bien sur qu'@SI ne se soit mis à faire de la presse people...
Amusante cette mondialisation des commérages, !!!

N'espionnez plus vos voisins derrière vos rideaux, ou vos volets, dans les cages d'escaliers, etc ... Tous à vos lucarnes pour attraper le dernier scoop à la mode !!!
Bonjour Sophie,

Rien à redire sur la démarche, il est sans doute exact que ça n'est pas aussi simple que ça. Le fonctionnement de ce robots.txt a été imaginé je crois à une époque où les sites étaient loin d'être aussi dynamiques que maintenant (je suis pas spécialiste Web).

Je voulais simplement pointer une petite contre-vérité de votre intervenant, qui ne peut pas ignorer cette astuce. Et apparemment, il existe d'autres techniques, en utilisant directement des balises qui pourraient être ajoutées :

Cette technique n'est pas obligatoire, vous pouvez aussi utiliser la balise méta suivante :

n'indexe pas la page, suit les liens
n'indexe pas la page, ne suit pas les liens
indexe la page, suit les liens
indexe la page, ne suit pas les liens.

Ici il faut le faire sur toutes les pages... attention aux gros sites.


Les pros pourront sans doute en donner d'autres.

Quant aux méthodes de Google, Actu ou autre, ce ne sera pas la première fois qu'elles posent problème. C'est le jeu de la poule et de l'oeuf. 20minutes a besoin d'être référencé sur Google puisque celui-ci truste près de 60% du trafic des moteurs de recherche (aux Etats-Unis), et Google se doit d'indexer le plus possible de contenu pour conserver sa suprématie, et augmenter sa manne publicitaire.

Pourtant, il y en a d'autres, de moteurs de recherche, et de très bons.

http://www.ixquick.com (mon préféré, méta-moteur, rapide et complet, et sans AUCUN enregistrement de vos requêtes)
http://www.exalead.com (super pour les recherches de documents, avec aperçu des pages)
http://www.kartoo.com (présentation des résultats sous forme de carte, très intuitif)
http://www.ujiko.com (recherche thématique, peut-être le moins facile à prendre en main, mais efficace)

@+ et merci pour les articles !
Bonjour,

Merci pour votre message. Je me suis penchée sur ces questions techniques sans pour autant trouver de réponse (pour le moment). En effet, 20minutes.fr souhaite certainement, et à juste titre, que ses blogs soient indexés dans Google. C'est Google Actu qui pose problème. Or, est-il possible de différencier les deux avec les robots.txt ? Ensuite, est-il possible de différencier, pour Google, sur la Une de 20minutes.fr, les contenus du journal et ceux des "blogs récemment mis à jour" ? Bref, la question est plus complexe qu'il n'y paraît au départ. Mais je continue de creuser, et dès que j'ai du nouveau (et du sûr), je l'ajouterai.

Sophie Gindensperger

Le rédacteur en chef de 20minutes.fr revendique lui aussi l'importance des blogueurs pour son site : « Nous avons un site très intégré avec les blogs. Nous recrutons des blogueurs et nous les mettons en avant. Peut-être qu'il nous faudrait mieux différencier ces blogueurs-là des autres hébergés par la plateforme », continue-t-il. « Notre problème c'est que les articles de 20minutes.fr sont moins bien référencés que la plateforme de blogs. Nous essayons d'ailleurs d'y remédier. Mais on ne peut pas interdire à Google d'indexer les blogs. »


Faux ! Il existe bien une technique, très simple à mettre en oeuvre, et ne coûtant quasiment rien (sauf une perte de trafic évidemment, ce qui embêterait 20minutes) : un simple petit fichier texte nommé "robots.txt", et qui contient les parties d'un site à ne pas indexer.

Des explications techniques là http://www.adcom.fr/expertise/robots.htm et là http://www.robotstxt.org/

@+
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.