52
Commentaires

La sensation Macron

Pendant des semaines on nous a vendu un Macron gendre idéal de la France à la mèche impeccablement peignée qui se contentait de débiter des vérités profondes du genre l'eau-ça-mouille et le-vieillissement-a-toujours-existé (celle-là est authentique, elle figure dans son programme). Le Parisien en rajoute aujourd'hui, avec cette Une titrée La sensation Macron.

Derniers commentaires

Comme retraité insomniaque, je passe un temps fou à écouter les médias ( j'ai un décodeur), surtout en période électorale. Je suis complètement abasourdi qu'aucun commentateur n'ait mis l'accent sur le fait que la France, pays d'une certaine importance culturelle, intellectuelle, économique, a été à deux doigts de se donner à choisir entre un escroc et une facho. Imagine-t-on nous comment la presse étrangère aurait interprété un face - à -face Fillon-le Pen ? La voilà, la vraie dédiabolisation...
C'est juste une illusion
A peine une sensation
Qui dirige tes pas
Et te montre du doigt
Où tu vas où tu vas

Juste une illusion
Comme une bulle de savon
Qui s'approche de toi
Que tu touches du doigt
Puis qui s'en va, qui n'est plus là

Le nez collé
A la vitre glacée
Ou contre ta télé
Tu plonges la main dans le bocal
Et tu n'en sors que dalle

Jean-Louis Aubert
Depuis que le monde est monde, la plus haute antiquité remonte à la nuit des temps.
Même les Suisses imperturbables du journal économique Handelszeitung ne résistent pas à la Sensation sensationnelle :
"Macron als Favorit: Dieses Ergebnis ist eine Sensation" (MeinKron favori : Ce résultat est une sensation)

Même chez ces Suisses de la Bourse de Zürich insensible au feeling, ça doit rafraîchir chez eux les parties que d'autres ne pouvaient atteindre
Cher A. Korkos
Cette chronique étant certainement la dernière que nous lirons de vous sur ce site, je veux insister sur le fait que je la trouve "sensationnelle" et tombant à pic pour réjouir ceux et celles qui auraient plutôt envie de pleurer.
Je profite de ce commentaire pour vous remercier de votre réponse sur un fil précédent et vous renouveler mon regret devant votre départ tout en vous souhaitant une fructueuse retraite.
GM alias asinaute convaincue
PS: aurez-vous une adresse électronique non confidentielle où l'on pourrait suivre vos travaux créatifs et garder contact avec votre humour ?
Bonjour,

Pouvez vous me dire si
[quote=DS]« l'utilisation ordinaire du 49.3 »[./quote] c'est la même chose que
[quote=DS] « l'utilisation ordinaire de la procédure d'urgence »

Et où est ce que Macron a dit ça ?
bon allez, une petite chanson https://www.youtube.com/watch?v=LUFDKZeN-Yc
Encore peut-être un oubli dans la revue d'Alain Korkos, ou ai-je passé trop vite sur les posts du forum ?

ces objets indispensables ?
Mon premier réflexe du visuel "sensation+son bras levé" est une évocation de l'odeur dessous de bras (si je vous le dis c'est que c'est vrai). J'ai la maladie à Trump, mon cerveau ne fonctionne pas comme je voudrais.
Admettons. Macron surfe sur la pub dont il est imprégné. Mais doux zéjus qu'ont donc fait les autres ? Vous l'accusez d'être trop compétent ? L'américanisation de la vie politique, dont Mélenchon est de loin l'adversaire le plus profond, le plus marrant, le plus irréductible, ( pour ceux qui ne sont pas déjà contaminés), ça vous parle ?
Macron lutte désespérément contre son image, comme tous les produits de marque. Milou va-t-il choisir le sceptre, ou l'os ?
He oui ! C'est un pur produit marketing fabriqué par le pouvoir financier et ses affidés médias.

Tout le monde peut le voir. Il ne faut pas beaucoup de réflexion pour s'en persuader...
Mais la peur, la médiocrité et le conservatisme sont les plus forts.
Cette sensation que nombreux seront ceux qui se feront b..... avoir.
Cette sensation que ce mec là, n'est pas le vent que l'on veut aussi vendre.
Cette sensation qu'en place il sera dangereux, comme le rappelle Alain en fin d'article.
Cette sensation qu'il n'est pas si niais que ça même si nous le nions.
Le champagne et la coke a du couler à flots aujourd'hui dans lémarchés, de +8 à +10% pour les banques.
La sensation est puissante, le plein de sensations jouissif, et la promesse de plus de sensations pendant 5 ans, et on sait qu'il faut augmenter la dose pour avoir de nouveau le même trip...
C'est juste que pour qu'ils augmentent leur dose dans un monde limité et sans croissance, il faut diminuer la vôtre.
"Sensation de propreté en profondeur".

En profondeur.
Ça risque effectivement d'être le cas.
Mais bon, si c'est propre...
Merci. Jubilatoire avec un petit rappel terrifiant sur la fin!
Car Macron, c'est un programme. Qu'il n'a pas beaucoup exposé, certes

Ça me fait penser à cette interview par François Ruffin : le plan de bataille des financiers.
Merci à sgd qui nous amène toujours la poésie pour enrichir notre "sensation" :)

Mais sauf erreur, le mot "sensation " c'est un peu le correspondant tarte-à-la-crème en publicité du mot "experience" en Anglais.

Tout est experience, jusqu'au rapport entre deux êtres

Alors on va en effet faire l'experience de Macron, cet e-produit imposé par le CAC 40, ce hold-up sur la démocratie comme l'a dit ailleurs un commentateur en donnant le lien vers le Blog d'Aude Lancelin

et l'expérience va être riche en sensations, et ça va faire mal
Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la nature, heureux comme avec une femme.

Arthur Rimbaud
Sauf erreur, vous n'avez pas fait de chronique sur les affiches électorales officielles, celles qu'on trouvait sur les panneaux d'affichage devant les bureaux de vote.
Pour moi, en voyant son affiche, la sensation Macron a été que ledit Macron était un robot humanoïde tout droit sorti d'une série post-apocalyptique.

Autrement, j'aimerais bien un éclairage sur ces images officielles, la plupart bouche fermée et sans trop de sourire.
J'ai la SENSATION qu'on s'est bien fait avoir par cette pub.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.