Commentaires

Guillon : "l'homme" Hees attend des excuses

Interrogé par Renaud Revel  sur L'Express.fr, Jean-Luc Hees, patron de Radio France choqué par une chronique de Stéphane Guillon qui, le 11 janvier, le mettait en cause, considère que l'incident n'est pas clos et attend des excuses.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.