8
Commentaires

France 2 coupe une mise en cause de Didier Migaud par...France 3

Censure au 13h de France 2 ? C'est ce qu'affirme un article publié par Acrimed, jeudi 17 octobre. Selon le site de critique des médias, Elise Lucet et le 13h ont coupé la fin d'un sujet sur la construction du grand stade de Grenoble, dans lequel Didier Migaud président de la Cour des comptes, était mis en cause en tant qu'ex président de la communauté d'agglomération de la ville. Le sujet original, lui, est passé in extenso, le lendemain sur France 3 Rhône Alpes. @si a tenté de savoir ce qui s'était passé.

Derniers commentaires

Bon j'en remets une petite couche :
émission parfois intéressante, parfois, moins.
Le eule moment "culte" le cadrage-portrait de Bernard Maris :

http://www.franceinter.fr/emission-on-narrete-pas-leco-on-narrete-pas-leco-5
Qu'est-ce que j'apprends ? Didier Migaud, l'indiscuté président de la cour des CONTES* aurait un passé ?
Le grand pourfendeur de la gabegie publique aurait lui-même été un peu laxiste avec les budgets grenoblois ?
Mis pourquoi on ne nous dit jamais rien ?
Heureusement que Carignon revient.

* spécial dédicace à Freudqo
Au dela des problèmes de sous, la création de ce stade dans le seul parc de Grenoble a, à l'époque cristallisé un combat très violent
entre écologistes et habitants d'un côté et la mairie/ l'agglo de l'autre. Des dizaines de jeunes opposants se sont perchés, pendant des mois (tout l'hiver!), dans les arbres pour qu'ils ne soient pas coupés. Au début ils descendaient, puis le temps passant, les pandores guettaient en permanence. Les habitants autour les ravitaillaient par en bas à l'aide de cordes.

Ca s'est terminé par une intervention de police mobilisant des centaines de gendarmes et la construction d'une barricade géante encerclant toute la zone (qui est grande).

Et ca a eu comme conséquence politique la perte du principal allier de Destot à l'élection municipale suivante, qui a été battu par ... un écologiste.

Cette histoire a tellement laissé de traces, que l'arrêt du projet de rocade nord, quelques années plus tard est sans doute, en grande partie, lié au souvenir cuisant des évènements autour du parc Paul Mistral.

voir ceci par exemple: http://www.liberation.fr/societe/2003/11/26/a-grenoble-les-ecocitoyens-s-enracinent-dans-les-arbres_453141


et aussi ce lien
http://arbresvenerables.pagesperso-orange.fr/ACTUALITES/ParcMistral/ParcMistral%20histoire.htm
Au niveau national, le reportage aurait dû être centré sur Didier Migaud. Au niveau régional, le reportage est très bien.

Ça montre juste la nullité des journalistes de France 2. Ils auraient pu faire parler de leur journal pour une fois.
Hommage posthume d'un grenoblois à tous les militants écolos qui ont passés des jours dans les arbres pour contester la construction de ce stade. Ca rappellerait presque une histoire actuelle d'aéroport.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.