18
Commentaires

Extension du domaine des Youtubeuses

Michel Houellebecq a peut-être du souci à se faire. Ces dernières semaines, deux youtubeuses françaises, qui comptent plusieurs millions d'abonnés sur Youtube, ont publié deux livres, aux succès commerciaux retentissants. Comment expliquer que leurs fans, qui les regardent gratuitement depuis des années sur Internet, les suivent jusqu'en librairie ?

Derniers commentaires

Salut, ce n'est pas parce que ce n'est pas de la grande littérature que pour autant cela mériterait du mépris.
Ce que l'on peut regretter en effet, c'est que cela intéresse plus de personnes que des choses plus intéressantes ou mieux écrits.
Mais bon n'est ce pas la norme habituelle ?
Si à 15 ans tu lis pas du zola t'as raté ta vie.
Bonjour
A quoi conduit un non lieu pour le "juste blanchi" de Chantilly. Tout ça pour ça !!!
J'ai lu l'article des inrocks, et vu les pelletés de conneries qu'Enjoy Phoenix met dans son livre je peux vous assurer qu'elle n'a pas de nègre. Impossible que quelqu'un puisse sciemment écrire un étron pareil pour le compte d'un autre.

Après je ne sais pas si c'est le phénomène est si nuisible.
Les nombreuses lectrices de ce bouquin sont sans doute des jeunes filles qui ne sont pas habituée à en achète, et je pense qu'il vaut mieux lire un mauvais livre que ne pas lire du tout. Au pire ça peut toujours en amener une ou deux à prendre le plaisir ou l'habitude de la lecture et à vouloir chercher autre chose.
Du vide abyssale, on est passé au vide intersidéral.
Maman, j'ai peur !
Litterae non dant panem, "les belles-lettres ne donnent pas de pain". Pétrone.

Aut regem aut fatuum nasci oportet, "il faut naître roi ou imbécile". Sénèque
Ca fait plaisir de voir que le féminisme avance...
Tiens, pour équilibrer, du youtubeur et du Lopez en mode viril : https://www.youtube.com/watch?v=rtzlT78OEks
"Un auteur n'écrit jamais de livres, il écrit des textes. Qu'est ce qui transforme le texte en livre ? Le fait qu'un éditeur considère que dans le texte il y a quelque chose qui mérite d’être publié."

Dans cinquante ans on pourra la ranger au coté du mec qui disait que la radio n'intéresserait personne, ou du magnat de la radio qui disait que la télé était une mode qui passerait en trois ans. Enfin, ce sera quand même compliqué: il faudra expliquer aux jeunes ce qu'était un éditeur, qui aura rejoint l'annonceur publique au rayon des métiers disparus amusants.
"Un auteur n'écrit jamais de livres, il écrit des textes. Qu'est ce qui transforme le texte en livre ? Le fait qu'un éditeur considère que dans le texte il y a quelque chose qui mérite d’être publié."
Il serait plus exact de dire qu'un livre est simplement un texte qui se vend. Et qu'un éditeur est quelqu'un qui édite des textes qui se vendent. La youtubeuse a écrit un texte qui se vend : c'est donc un livre. Si les éditeurs classiques avaient su que ce texte se vendrait, il y en aurait forcément eu un qui l'aurait édité. Il suffit de regarder les rayons d'une librairie pour voir que les éditeurs sont prêts à éditer n'importe quoi, aussi nul que ce soit, pourvu que cela se vende. Elle n'a pas trouvé d'éditeur classique, mais elle est devenue éditrice en éditant son propre texte, puisqu'il se vend.
Les éditions Broché n'existent pas, le livre est broché et aux Editions Anne Carrière (Zeugma!). Dans la première année du Septante-cinq minutes, Charline Vanhoenacker avait fait la même bourde à l'antenne face à Eric Naulleau. Il faut savoir lire une page Amazon quand même!
Bon sang mais c'est bien sûr, le voilà le nouveau filon pour vendre des livres par brouettes entières : plutôt que de s'enquiquiner à ramer pendant des années à éditer des livres qui seront lus par très peu de gens, et si on faisait des tutoriels à la con sur YT ? Voilà qui va rameuter du monde. Et au moment de la sortie du livre, étant donné que le public est déjà là, ça va se vendre comme des petis pains !
D'ailleurs, comble du suprème, la télé va adorer ce livre : vous comprenez, un livre narcissique, ça correspond pile poil à son domaine au petit écran.
Et la promo sera assurée par des guignols qui, à longueur d'année, font des promos de livres qu'ils ne lisent même pas !
"Enjoy Phoenix (alias Marie Lopez)"
C'est Enjoy Phoenix (de son vrai nom Marie Lopez) ou Marie Lopez (alias Enjoy Phoenix)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.