5
Commentaires

Espagne : la "loi-muselière" empêchera-t-elle les journalistes de couvrir les expulsions ?

Cherche-t-on à faire taire les journalistes qui filment les expulsions de logements par la police ? La Fédération espagnole des syndicats de journalistes (FeSP) se pose la question, après le lancement de poursuites judiciaires contre deux reporters. Ils sont accusés de trouble à l'ordre public et d'avoir "humilié" les policiers. Les syndicats craignent que de telles poursuites se multiplient si la nouvelle "loi sur la sécurité publique", promue par le gouvernement de Mariano Rajoy et surnommée "loi-muselière" ("ley mordaza") par des collectifs de défense des droits de l'homme, était adoptée.

Derniers commentaires

40 ans après, le cadavre de Franco bouge toujours...
Je me demande si ces futures lois liberticides sont en accord avec la constitution espagnole voir européenne...

Si c'est le cas il y a de quoi s'interroger fortement sur l'évolution de nos "élites" dirigeantes vers le totalitarisme, voir le fascisme !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.