Commentaires

Equateur : un référendum sur les médias passé inaperçu

"Censure" pour l'opposition, simple "régulation" des groupes privés pour le président équatorien Raphael Correa. Le 7 mai, les électeurs équatoriens devaient se prononcer lors d'un référendum consacré notamment au contrôle des médias et de la justice. Correa a finalement emporté la partie après plus d'une semaine de dépouillement. Cette initiative de Correa est révélatrice des réformes en cours dans plusieurs pays d'Amérique Latine, notamment autour de la position des grands groupes médiatiques du continent. Mais les médias français n'en ont quasiment pas parlé.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.