Commentaires

Ecole : une panique masturbatoire

Sur le front des "cerveaux malades", chers à Parick Cohen, il se passe toujours quelque chose.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.