25
Commentaires

Des soucis pour le créateur de l'affiche Obama

Shepard Fairey, alias Obey Giant, a réalisé l'affiche la plus célèbre de la campagne de Barack Obama. Devenue une icône de l'Amérique du 21e siècle, elle vient d'entrer dans les collections permanentes de la National Portrait Gallery à Washington. Mais cette célébrité soudaine n'empêche pas son créateur d'avoir quelques ennuis avec l'agence AP, propriétaire des droits de la photo dont s'est inspiré Fairey.

Derniers commentaires

Attention Gilles ! Vous marchez sur les plates-bandes d'Alain, là, et avec talent, en plus ! Vous n'avez pas peur du conflit de domaines ?
La défense de Shepard semble désormais être que la photo dont il s'est inspiré n'est pas celle présentée par l'AP, mais une autre, qui montre Oobama et.. Clooney (si, si) :
http://www.pdnpulse.com/2009/02/a-problem-with-shepard-faireys-lawsuit.html

Le problème, comme l'indique PDNPulse, c'est que lorsque l'on superpose la version de Shepard et les deux photos, il est assez frappant que celle présentée par Shepard correspond beaucoup moins.
En complément et pour ceux que cela intéresserait Shepard Fairey (Obey) poursuit actuellement en justice un jeune artiste (Baxter Orr) qui a parodié quelques unes de ses célébres images...
Obey Vs Baxter

Étonnant de la part d'un homme qui a toute sa carriére a copié, détourné, parodié...
Obey Copy...
Et qu'en est-il alors des internautes qui ont cliqué sur le lien donné par Alain (chronique un sourire jaune) ? 201404 posters ont été créés avec l'icône d'Obama ? ;-)

Bien sûr, si l'affiche n'avait pas eu de succès, on ne revendiquerait pas la photo. Ah le fric !!!
Merci de vos remarques (Marlwin et Sebastian)
Il y a une petite faute je crois. "300 000 mille exemplaires"
Le pseudonyme de Fairey, Obey The Giant (Obey le Géant)
Le slogan est Obey Giant (pas de "the"). Le "Obey", autrement dit "obéissez", serait en fait un hommage direct au film Invasion Los Angeles, de Carpenter, dans lequel on voit des affiches avec, justement, le mot "obey".

Initialement le slogan reprenait directement le nom du catcheur ( http://en.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_the_Giant_Has_a_Posse ) mais suite à des poursuites judiciaires il a jugé préférable de prendre un nom qui ne soit pas protégé...
Merci pour cet article très intéressant.
Et en France, qu'en est-il du droit dans ce genre de cas ? A-t-on aussi un "droit de citation" équivalent ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.