Commentaires

Crise grecque : le mea culpa du FMI

Bon d’accord, on s’est plantés : le Fonds monétaire international (FMI) reconnaissait hier "des échecs notables" sur le premier plan de sauvetage décidé pour la Grèce en 2010 qui n’a rien sauvé du tout voire qui a précipité le pays dans une crise encore plus grave. Un mea culpa et quelques coups de griffes au passage à l’Union Européenne et au fonctionnement même de la troïka.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.