16
Commentaires

C News : Elkabbach terrifié par Tolbiac

"Tout le monde parle de Tolbiac, et tout le monde en a peur." C'est en tout cas le cas de Jean-Pierre Elkabbach, qui recevait ce 17 avril sur C News le président de l'université Paris-I Georges Haddad. Si celui-ci a tenu un discours alarmiste sur la situation du centre, occupé depuis fin mars, il y a bien été poussé par un journaliste tenté par la surdramatisation. Que sait-on de la situation à l'intérieur de l'université bloquée ?

Commentaires préférés des abonnés

Des emballages de préservatifs qui jonchent le sol ? Mais c'est bien, ça, signe que cette jeunesse est consciente des risques et a le sens de ses responsabilités (plus que les quadras et quinquas libertins qui oublient de sortir couverts...)

Allez-y l(...)

Qu'est ce qu'attend McRon pour envoyer les hussards et la garde territoriale et les Mirages Tupolev


Décidément, ils ont peur en haut lieu et quand cette peur est en plus amplifiée en écho par Elkabbach on a l'impression d'une frénésie d'épouvante sur (...)

Je n'ai jamais trop commenté ici, même à l'époque des forums (disparus ?) mais je profite d'un post étayé sur les blocage pour faire, une fois n'est pas coutume, un peu de promo pour ce texte écrit pour l'AG de Rennes 2 en tant que vacataire soutenan(...)

Derniers commentaires

l'Elkabbach qui trembre de peur pour faire peur me réjoui, indécrottable : il est là depuis 68 !

Elkabbach s'y connait en prostitution avec tous les culs qu'il a léchés.

Merci pour ce décryptage et cette contre-information précise et bienvenue, qui reprend point par point les sujets de polémique.

Des emballages de préservatifs qui jonchent le sol ? Mais c'est bien, ça, signe que cette jeunesse est consciente des risques et a le sens de ses responsabilités (plus que les quadras et quinquas libertins qui oublient de sortir couverts...)

Allez-y les petits ! Faites l'amour à Paris, pas la guerre en Syrie !

Manque plus que Finkie pour nous pondre quelques aphorismes bien sentis sur Tolbiac. J'ai hâte...

« Violence, drogue, sexe » : il manque juste le rock 'n' roll hehe



moi aussi tolbiac me fait peur , la tour ca rappelle un peu barad-dur dans le seigneur des anneaux, manque plus que le gros oeil en haut....

Je me souviens : du campus de la peur, à Grenoble, c'était je crois en 1973. Un article de Paris-Match.

Je n'ai jamais trop commenté ici, même à l'époque des forums (disparus ?) mais je profite d'un post étayé sur les blocage pour faire, une fois n'est pas coutume, un peu de promo pour ce texte écrit pour l'AG de Rennes 2 en tant que vacataire soutenant les étudiant.es. On nous y oppose souvent (de fait, nous sommes les seuls à y perdre concrètement des sous : bien que préparés, nos cours ne sont pas payés), j'ai voulu rappeler quelques petites choses sur la solidarité et l'enseignement (et accessoirement que l'usage renforcé de vacataires est un problème mais ça). https://twitter.com/MaelRannou/status/985774715955503104

Un bruit d'os qui se répand. C'est bien cela, il a eu peur.

 pas de mention la vandalisation du local de l' Uejf  ?

Pauvre Elkabbach!

On a mal pour lui...

Le président de l’université Paris-I Georges Haddad a également évoqué sur C News un agent de sécurité qui risquerait de perdre la vue à un œil. Nous n’avons pas trouvé d’information sur les circonstances ayant mené à sa blessure


Vous pourriez peut-être les lui demander, au président Georges Haddad, non ? (et bien entendu recouper)

Qu'Elkabbach raconte n'importe quoi des choses non sourcées non vérifiées plus c'est gros mieux c'est !
Normal cela a été son fonds de commerce pendant toute sa carrière le mépris et taper sur les faibles égalent sa déférence et sa veulerie envers les puissants...
Le président de l'université de Tolbiac lui par contre s'est laissé entraîner   de tels écarts de langages, de contre-vérités, d'éléments non vérifiés envers les étudiants qu'il est censé représenter que sa démission semblerait une  bonne chose...Comment peut il raconter de telles choses?
En tout cas cela ne va pas améliorer les choses, cela s'appelle mettre de l'huile sur le feu...

Qu'est ce qu'attend McRon pour envoyer les hussards et la garde territoriale et les Mirages Tupolev


Décidément, ils ont peur en haut lieu et quand cette peur est en plus amplifiée en écho par Elkabbach on a l'impression d'une frénésie d'épouvante sur les effets de la grippe annuelle chez les pensionnaires d'une maison de retaite


Mummy, j'ai peur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.