46
Commentaires

Brice "de Quad" dans Paris Match

Brice de quad, c'est le surnom que les amis auvergnats de Brice Hortefeux lui ont donné. Ministre du travail en semaine, simple élu local entouré de "potes" le week-end, Brice Hortefeux a eu le droit à un publi-reportage dans Paris Match cette semaine.

Derniers commentaires

vous avez un petit article similaire pour voler au secours de Rachida DATI avant même le temps de la campagne officielle dans le paris match avec L. CASTA en couverture !

la com, c'est dans PARIS MATCH mais on le savait déjà !
C'est sûr que "Sherlock'com", ça fait plus plus sérieux que "Watson'com".
Il est pas joli, sur son quad, l'ex ministre de la reconduite à la frontière ?

Les gens qui aiment les moteurs sont pourtant sympatoches...

Regardez François Fillon, l'ectoplasme matignonesque qui fait le con en Ferrari dans des courses de blaireaux et a réussi à exploser le moteur et la boîte d'une magnifique Audi sur le circuit du Mans en tentant d'épater quelques connasses lors de l'ouverture des 24 heures, l'imbécile !

***
Ministre du travail en guoguette, cela la fout mal !
Interrogé par Paris Match sur l'issue de la crise économique, il ne peut s'empêcher de citer un proverbe ivoirien: "Quelle que soit la durée de la nuit, le soleil brillera".
En fait, ce proverbe [s]à la con[/s] frappé au coin de la grande sagesse africaine, est togolais.
"Ivoirien" c'est juste une plaisanterie à destination de son passager de quad (qui commence à trouver la nuit un peu longue).
Cette image me fait un drôle d’effet et d’abord à qui peut bien s’adresser Paris Match à part les cabinets médicaux pour faire patienter avant les consultations.

Tout de suite j’ai pensé qu’ils prenaient leurs lecteurs pour des imbéciles, le photo montage est grossier. Un quad flambant neuf sans un brin d’herbe sur les roues et qui n’a probablement jamais vu un chemin d’Auvergne de sa vie. Deux personnages qui veulent donner une impression de mouvement en complète contradiction avec l’objet posé massivement au milieu de nulle part. On dirait ces enfants dans les supermarchés assis dans des petites voitures ou des avions et qui jouent à faire semblant.

Et puis, je me suis dit que peut être cela cachait autre chose. Imaginons un magazine qui a longueur de parution doit cirer les pompes des uns ou des autres, derrière se trouve des journalistes, des photographes, des photos monteurs. Ca doit être rasant toutes les semaines, alors on en a marre de fignoler le travail pour présenter une réalité qui n’existe pas, on peut également n’être pas d’accord avec ce que l’on nous demande de faire. Alors on dissimule des petits cailloux ou même des gros en se disant que de toute façon ces personnages sont tellement grotesques que ce qui leur importe c’est que l’on parle d’eux.

Et tout cela semble vouloir nous dire, bon d’accord on s’exécute mais ne croyez pas tout ce que l’on vous raconte et ne nous prenez surtout pas au sérieux.

En fait c’est peut être ce type d’indices là qu’il faut rechercher, la dérision qui se cache derrière tout cela.

Bon je rêve peut être, j’ai tellement envie de me rassurer.

Brigitte
bel exemple que cette photo de paris match pour un ministre du gouvernement du développement durable (qu'ils disaient !!) faisant de la pub pour le quad ??!!!!
mais c'est vrai que question pollution Hortefeux n'a pas son pareil......
après avoir pollué de ses éructations nauséabondes le pays pendant ses quelques mois au ministère de l'immigration, provoquant ainsi de sérieuses nuisances sonores, visuelles et olfactives sur le sujet des migrants, voilà qu'il réitère !!
pfffff "polluer" son environnement.....ça doit être plus fort que lui....
sans doute en manque de pouvoir nuire à quelqu'un voilà qu'il lui faut à tout prix s'en prendre à quelque chose, pauvres monts d'auvergne que je ne connais pas mais qui, j'en suis sûre, doivent être d'une pureté exemplaire quand il ne les dévale pas avec son quad puant !!!
Vous randonnez peinard en Giscardie, et soudain, à un détour de votre chemin, déboulent à fond les gaz deux tarés en quad.
Le conducteur, yeux exorbités et crinière au vent, hurle : "Piste ! Piste ! Rangez-vous les touristes !, tandis que son passager, lunettes noires et sourire béat, se balance sur son siège en chantant "Ze foul" !
Vous venez de croiser Brice et Gilbert, revisitant l'équipée sauvage sur les pentes des Puys.
Une vision qui risque de marquer durablement votre esprit.
Les playmobils, c'est plus ce que c'était décidément. Au moins ils ne se sont pas gourés dans la répartition des rôles, quant à savoir qui prenait le volant. Quoique...
Laisser un briseur de vies notoire conduire sans ceinture, remarque, avec les deux bonnes têtes de vainqueurs qu'ils affichent, le déboitage de bulbe en cas d'accident est improbable.
Paris-Match, le supplément du Figaro..
Et dire que certains pensent que le journalisme se perd...
nos experts ès sports mécaniques sont catégoriques: après un passage au karcher, il reste deux grosses tâches.

c'est quoi? un hommage postume pour ce qui ressemble moins à un quad sans boue, qu'à un déambulateur clinico-médiatique?
Encore une victoire de Sherlock
Juste pour qu'on se souvienne bien de qui est Brice Hortefeux : Il adore se baigner , le bichounet.... Et Monsieur Baba TRAORE lui, en est mort. Mais ça , Paris-Match n'en a que foutre.
Chic, un nouveau chroniqueur... J'avais demandé la venue de nouveaux chroniqueurs, me voilà exaucé Bon, cela dit, l'installation n'est pas encore définitive puisque si on clique sur "chez sherlock com" on tombe sur une page blanche indiquant, je cite:"contenu protégé..." Nul doute que Thomas Scotto rétablira tout ça dès son retour de ouique ende...

Question: qui se cache derrière le pseudonyme? Une personne en chair et en os encore inconnue des @sinautes? Un membre de l'équipe d'@si (François Rose? Daniel Schneidermann? Justine Brabant? etc.)? Une célébrité souhaitant garder l'anonymat (Jean-Michel Aphatie? Benoît XVI?)? Quelqu'un qui s'appelle effectivement Sherlock Com et qui maudit ses parents depuis le jour de sa naissance pour avoir été nommé de ce calembour?

Bienvenue à ce nouveau membre, et bon courage... parce que se taper la lecture de Paris Match n'est pas une promenade de santé...
j'abhorre Hortefeux
A l'aise sur la politique générale, M. Hortefeux apparaît plus hésitant sur les questions techniques".
c'est ce qu'on appelle un idéologue. Et pas joyeuse, l'idéologie.
"...orchestré par Libération, journal d'opposition"...

Si "Libération" est un journal d'opposition, alors "@si" est un repaire de dangereux gauchistes...
poisson le soir".

Il y a des fois où mon pseudo, bien que passe-partout et non- googueulisable, présente quelques inconvénient.
Ma réputation est fichue.
... / fait 45 pompes par jour, lui-même, par mimétisme, s'est mis au régime

C'est une phrase super rigolote. Je cherche, il faut je trouve un moyen de ré-utiliser cette sorte de mimétisme très spéciale
c'est de la provocation ou quoi ?
Pourrais-t-on avoir quelques informations sur cette nouvelle rubrique et ce nouvel auteur?

F.
Deux sur un quad monoplace…

Bravo ! une double page pour montrer [même aux aveugles], que le ministre travail du « chapeau » [comme il a une grosse tête, il n’a pas trouver de casque à sa taille] et veut nous faire prendre des [s]vessies[/s] phantasmes pour des [s]lanternes[/s] réalités … afin de mieux nous éclairer.
Au moins ont ne peut pas lui reprocher qu’il a le feu sacré…
…mais on a peut-être plus besoin d’un pompier que d’un boutefeu ?

Merci MATCH® : le poids des mots et le choc des photos.
Enfin un decryptage des plans de com' de Match.
Passons aux autres publi-reportages de TF1, F2, Le monde, etc.
Bonjour,

1/ Qui est donc Sherlock ?

2/ Résidant pourtant en Basse-Auvergne je ne connaissais vraiment pas ce surnom mais je dois etre mal informé !

3/ Je conseillerais à Monsieur le Ministre ainsi qu'à son passager de mettre un bon casque (pas une cagoule bien sur) s'il sortent des sentiers battus..

4/ Le nombre d'actifs semblant décliner avec la crise et la démographie, la difficulté de la tache devrait s'amenuiser avec le temps et puis la fonction de ministre à ce niveau est forcément de courte durée selon le cursus recherché : donc pas de désespérance monsieur le ministre, vous sortirez un jour prochain du sale boulot, regardez votre collègue maire du 7° et garde des seaux elle va bientot pouvoir revivre (toujours d'après mach) !

Et dire que certains osent médire des politiques, s'ils savaient ce qu'ils endurent ....

Pourquoi pas une journée "portes ouvertes" sur "la dure condition de ministre en période de récession" ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.