49
Commentaires

"Arrêt sur images" recrute un·e responsable marketing digital

Pour valoriser notre travail et accroître notre notoriété, nous avons décidé d'accueillir dans nos rangs un ou une responsable marketing digital. Plus de visibilité, c'est plus d'abonnés, plus de moyens, des enquêtes plus approfondies, des émissions préparées dans de meilleures conditions, et une influence encore plus forte sur le débat public ! Rejoindre "Arrêt sur images", c'est aussi rejoindre une entreprise indépendante qui n’est financée que par les abonnements et les dons. Évidemment, une bonne connaissance du site, de sa ligne éditoriale et de ses valeurs est un critère important. Voici le descriptif du poste. Faites passer !

Commentaires préférés des abonnés

je radote, mais... pour augmenter la visibilité et toucher un plus large public, faites sous-titrer vos contenus vidéos ;-)


(10-15% de sourds/malentendants en France)


Quand j'entends ou lis le mot "marketing", ça me colle de l'urticaire ! C'est grave Docteur ?

À chaque fois que je lis digital, je pense à ce dessin d’Atsemtex :

(...)

Derniers commentaires

Conseil gratuit :
1. Un peu de diversité d'opinion
2. Un peu d'honnetete intellectuelle

3. Un peu moins d'idéologues en plateau

Avec ca, vous pourrez arreter l'hémoragie d'abonnés.

Bonjour, merci pour vos nombreux commentaires qui se moquent gentiment de nous. En deux mots : vous avez raison, oui tous ces termes sont quelque peu ridicules et ont à peu près autant de signification pour l'équipe d'ASI que les plus obscurs acronymes de l'administration française. Tout cela appelle donc quelques réponses.


L'offre d'emploi elle-même d'abord : oui, nous cherchons quelqu'un qui soit capable de faire connaître notre travail passé et actuel à un plus large public. Non, il n'est absolument pas question que cette personne devienne le rédacteur ou la rédactrice en chef d'ASI. Par contre, oui, cette personne sera chargée, par exemple, de nous expliquer comment faire en sorte qu'une campagne de dons, touche plus de monde, ou que nos opérations promotionnelles aient plus de succès, ou que certaines fonctionnalités actuelles (articles à offrir, parrainages, votes pour la gratuité) soient mieux connues de nos abonnés. Mais aussi de nous assister afin que le travail que nous réalisons puisse avoir le maximum d'impact (ce qui est bien une partie de notre rôle social en tant que média indépendant examinant les travers médiatiques) à travers la promotion de nos articles.


La promotion est un métier à part entière, reposant sur des compétences que nous n'avons pas (ou pas suffisamment) à ce stade. Ce qui explique que nous utilisions en partie le langage de ce secteur afin de ne pas effrayer des gens compétents qui ne seraient pas forcément déjà abonnés à Arrêt sur images, mais pourraient être enthousiastes à l'idée d'aider un site indépendant à pouvoir renforcer ses moyens. Il se trouve que nous avons parmi nous Maurice Midena, qui a une formation d'école de commerce et maîtrise donc quelques-uns des codes de ce secteur (et a écrit un livre dénonçant le formatage imposé par les écoles de commerce, ce qui explique qu'il travaille désormais à ASI). Oui, tout ce jargon est un peu absurde vu de l'extérieur, oui nous en sommes conscients, mais disons que c'est pour la bonne cause, et que comme tout jargon professionnel, il recouvre des réalités techniques précises.


Enfin, aux abonné·es qui nous reprochent de ne pas embaucher plutôt de journaliste : c'est bien l'objectif à terme ! Il y a tant de choses à vous raconter, tant d'enquêtes à mener, tant de formidables émissions à réaliser et de nouvelles chroniques à mettre en place. Mais pour cela, il nous faut convaincre de nouveaux abonnés de nous faire confiance... afin de pouvoir cette fois-ci recruter et former des journalistes qui nous permettront de concrétiser ces ambitions que nous espérons louables. Le marketing est bien ici un moyen et certainement pas une fin, même s'il est frustrant pour vous (pour nous aussi) d'observer que le premier recrutement 2021 porte sur un tel poste.


Mais surtout, merci à tous les abonné·es pour votre fidélité, absolument essentielle ! Nous ne sommes rien sans vous.


Loris, pour la rédaction


PS : quant aux sous-titres, question-serpent de mer d'ASI, nous en parleront certainement un jour, sachez qu'elle n'est pas absente de nos préoccupations.


ASI: 

Si vous recrutiez quelqu'un qui,  par hasard en plus d'avoir les qualifications,  serait issu de la diversité visible.

vous feriez mentir Papacito sur la triste monochromie palichonne de l'équipe d'ASI... 







Quand j'ai vu l'intitule du poste j'ai immédiatement sorti mon bingo des acronymes a la con indispensables pour une fiche de poste marketing bullshit "réussie".  Et la c'est le drame j'echoue sur un mot,  a ma grande deception "SEO"  n’apparaît pas dans la description.


 j'avoue le terme "digital" j'ai du mal mais  si l’académie valide l'usage que peut on y faire..... tout ca au final a cause des montres Casio a la mode dans les années 80. 


Enfin tout ca n'est pas très encourageant pour le putaclic  , je vois bien le/la  nouveau marketeu vous poussez a passer a la vitesse supérieure pour generer encore plus de clic, on va se retrouver avec des intitules d'articles dignes de youtube. 

Dommage pour la croissance organique , bio , développement durable , une petite injection de KPI et ca repart.


Bon courage en tout cas pour trouver l'heureux(se) elu(e) !

Digital : ça veut dire qu’il  faut juste savoir se servir d’un doigt ? (Si vous aviez écrit numérique, j’en aurais déduit qu’il fallait aussi savoir compter…)

Daniel, change de photo !

pour augmenter l'attractivité de votre site, augmentez la productivité de votre équipe !


vous publiez en général un article par jour, et encore pas tous les jours si on enlève la contribution de votre fondateur, très rarement deux

si je compare à un site comme Rue89 Strasbourg, local bien sûr, mais d'envergure comparable, ils on une productivité deux ou trois fois supérieure.


embauchez donc un journaliste, ce serait plus rentable que d'essayer artificiellement de gonfler les chiffres


Ca vient d'où digital ? De digit, chiffre en anglais, non ? Pourquoi ne pas utiliser numérique ?

Je suis nul sur le digital mais je suis super fort sur la réduction des risques en santé sexuelle et drogues!


Bon, ça n'a aucun rapport mais sur un malentendu...

Hâte d'être "segmenté" et "scoré" par votre futur marketeux. 

Je vous souhaite que cette nouvelle recrue soit efficace pour que les prochaines annonces de recrutements visibles sur le site concernent des journalistes. Ce qui serait tout de même beaucoup plus excitant. 

ROIste, CRM, KPI ?

Le poste est basé en France ?

Quand j'entends ou lis le mot "marketing", ça me colle de l'urticaire ! C'est grave Docteur ?

je radote, mais... pour augmenter la visibilité et toucher un plus large public, faites sous-titrer vos contenus vidéos ;-)


(10-15% de sourds/malentendants en France)


Il ne reste qu'à espérer que vous trouviez quelqu'un qui vous permettra de voir au-delà de Facebook, Twitter, Instagram, Google Analytics et autres saletés connues du tout internet. 


Envisager un passage à Matomo en lieu et place d'Analytics et un rejoindre Les Jours ou Médiapart sur Mastodon serait appréciable.


Quoi qu'il en soit, bon courage dans votre recherche !

C'est dommage, vraiment dommage, cette pudeur sur le salaire proposé. Ne serait-il pas correct d'indiquer le salaire d'entrée, minimal, pour le candidat répondant tout juste aux conditions de formation et d'expérience requis ?

Quand j'ai lu "ASI recrute...", j'ai pensé : "enfin, un journaliste ou un consultant scientifique". Eh non, c'était un responsable marketing. Déception ;)... Ok il en faut aussi, mais bon...

À chaque fois que je lis digital, je pense à ce dessin d’Atsemtex :

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.