Journées de la femme, du lapin et du chimpanzé
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Journées de la femme, du lapin et du chimpanzé

Et vivement la journée des pères !

Réservé à nos abonné.e.s

C’était donc lundi la "journée des femmes", où comme chaque année on prit des airs navrés pour jeter dans le même caddie de désolation les violences faites aux femmes, les persistants écarts de salaire et l’inégale répartition des tâches ménagères.

Navrée, je le suis aussi, mais surtout devant cette journée et son fichu package qui mélange tout et ne change rien. Contre la supériorité physique des mâles, qui leur permet de cogner leur gonzesse sans trop de risque de retour de volée, contre la bêtise des entreprises qui entretiennent des inégalités de rémun...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.