Steve McCurry, photoshopeur malgré lui
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Steve McCurry, photoshopeur malgré lui

Réservé à nos abonné.e.s
Vous vous souvenez de Steve McCurry ? Mais si ! C'est l'homme qui photographia en 1984 cette gamine pachtoune dans un camp de réfugiés du Pakistan. L'image fit la une du National Geographic de juin 1985, puis le tour du monde. Aujourd'hui, le très honorable Steve McCurry rencontre quelques problèmes puisqu'on l'accuse - preuves à l'appui - de photoshopage.
nouveau media


L'histoire, racontée par le site PetaPixel, commence avec un photographe italien nommé Paolo Viglione qui visita, il y a quelques jours, une exposition à la Venaria Reale de Turin consacrée à Steve McCurry. Là, notre homme eut la surprise de constater que l'un des clichés pris à Cuba par l'honorable photographe avait été hâtivement, trop hâtivement, photoshopé. Voici l'image en question :

nouveau media


Vous ne voyez rien ? Regardez d'un peu plus près, tout au fond de l'image :

nouveau media


Toujours rien ? Mais si ! Observez l'homme au centre, près du panneau routier. On a l'impression qu'il est en train de traverser un poteau !

nouveau media


Notre visiteur italien signala l'&...

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.