Bienvenue à Normaland, Episode 4
Normaland
Normaland
chronique

Bienvenue à Normaland, Episode 4

Babe alone in Babylone

Réservé à nos abonné.e.s

Une poignée de semaines et ce sera le solstice, je regardais l'été s'engouffrer dans la ville, l'air était plus léger, les muscles détendus. Des fleurs sur les décombres, jeunes pousses, pas de cocardes mais de l'espoir qui germine en inflorescence. Il restait encore bien des terres, des pierres et des terreaux viciés Ancien Régime, le petit roi d'hier s'en était retiré, pourtant son culte perdurait, la nostalgie se nichant en association désormais amicale et hautement sympatoche.

Je traversais les haies de buis depuis que j'avais atteint le centre de la Terre. Au lointain se pressaient les lèvres des cyprès, caresses au lapin blanc et bai...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.