Virer Bolsonaro, ou acheter des réserves naturelles ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Virer Bolsonaro, ou acheter des réserves naturelles ?

Réservé à nos abonné.e.s

C'est un domaine de plaines, de forêts, de falaises, de quelque 500 hectares, au coeur du Vercors. Voici quelques années encore, on y organisait des safaris, pour des chasseurs fortunés.  Depuis le début de cette année, cerfs, loups, aigles, gypaëtes, y vivent en paix : la réserve de chasse a été transformée en réserve naturelle. Le domaine est en voie de rachat par une association,  l'ASPAS (association pour la protection des animaux sauvages). C'est sa quatrième acquisition en France. Vous n'en avez jamais entendu parler ? Normal. Seule la presse écolo s'est intéressée à cette expérience pilote (ici le reportage de Reporterre), avec quelques rares exceptions : un reportage de France 3 Rhône Alpes, et un autre de Libé

Jusqu...

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.