Twitter : quand la vérité sort de la bouche des voyous
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Twitter : quand la vérité sort de la bouche des voyous

Réservé à nos abonné.e.s

"Here we go !" Et voilà !, fanfaronne Elon Musk. Dans une suite de 37 posts, signés du journaliste Matt Taibi , Twitter dévoile comment Twitter, en 2020, a censuré un scoop du tabloïd de Murdoch New York Post à propos de Hunter Biden, fils de l'actuel président des États-Unis (Facebook avait fait la même chose). Ce scoop reposait sur des fichiers récupérés dans un ordinateur portable abandonné par Hunter Biden chez un réparateur du Delaware, après un dégât des eaux. Il avait été transmis au New York Post par l'avocat de Trump, Rudy Giuliani, quelques jours avant l'élection présidentielle de 2020.  Dans ces fichiers se trouvaient pêle-mêle des éléments personnels sur Hunter Biden (vidéo porno amateur, consommation de crac...

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.