Revel et ses "revélations"
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Revel et ses "revélations"

Qu'est-ce qu'une "revélation" (sans accent) ? Une information donnée par notre excellent confrère de L'Express, Renaud Revel

, et qui sera démentie le lendemain. Alerte atomique ! Revel me prend à partie sur son blog. Je serais "acrimonieux, agressif, plein de morgue", etc. Il ne va pas jusqu'à faire un lien vers le site d'@si, si bien que ses lecteurs ne connaîtront jamais les mobiles de cette offensive.

L'objet du délit est ponctuel. Avoir souligné ici, dans un Vite dit, que Revel n'était pas très accueillant aux droits de réponse. L'affaire ? Vous pouvez relire ce que nous avions écrit. Revel avait accusé l'un des chroniqueurs de la nouvelle émission de Courbet, sur France 2, Nicolas Rossignol, d'être "l'un des animateurs" du club de Copé, "Génération France". Or, Rossignol nous avait précisé qu'il avait bel et bien, oui, animé une soirée de Copé, mais qu'il avait aussi fait des ménages comparables pour le Modem, et pour le PS. Qu'il avait apporté ces précisions à Revel. Et que Revel n'avait pas jugé bon de publier un droit de réponse.

Ce n'est pas l'affaire du siècle. Et @si, dans ce combat de titans, ne s'engagera ni sous la bannière de Revel, ni sous l'étendard de Rossignol. Seul nous intéresse notre éternel sujet: le rapport des journalistes à l'exactitude de l'information. Je n'y reviendrais même pas, si à l'occasion de la querelle, Revel ne nous "revélait" pas ingénument ses sources: c'est "l'entourage du chef de l'Etat" en personne, "revèle"-t-il, qui a "naturellement" mis le limier de L'Express sur la piste du présumé Copé boy. Tiens tiens ! Ainsi, ce que Revel présentait comme le résultat d'une investigation, était un ragot d'entourage. Qui jette un éclairage intéressant, soit dit en passant, sur les cordiales relations Sarkozy-Copé. Si toute cette affaire n'avait servi qu'à celà, elle n'aurait pas été totalement inutile.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.