Mercy France Inter, ou mercy France 2 ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Mercy France Inter, ou mercy France 2 ?

Qui a retrouvé la petite Mercy, et sa maman, Taiwo ? "C'est France Inter !" nous affirme ce matin France Inter, et Nicolas Demorand en a les larmes aux yeux. "C'est France 2!" claironnait Delahousse dès dimanche soir. Il y a embouteillage, dans le camp sicilien de Catane, pour être le premier qui fera écouter à la jeune réfugiée nigériane, et à sa fille Mercy, née l'an dernier à bord de l'Aquarius, la chanson qui représentera la France à l'Eurovision le 12 mai prochain. Il y a embouteillage, pour recueillir sa première émotion, ses premières larmes, ses premiers merci. Merci qui ? Merci l'Aquarius ?Merci France Inter ? Merci France 2 ? (Soit dit en passant, et sans trop s'avancer, les Taiwo / Mercy de France Inter ne ressemblent pas vraiment aux Taiwo / Mercy de France 2. Erreur sur la personne ?)

Mercy France Inter
Mercy France 2 2

Pourquoi cet embouteillage médiatique soudain, dans le camp de Catane ? Sans être -trop- mauvais esprit, notons que l'album du duo Madame Monsieur, qui contient la chanson, est disponible à la vente depuis vendredi. De belles images, c'est certain. Un magnifique clip, à base de gilets de sauvetage, et de couvertures de survie. Ah, comme on préfère voir ces images-là, plutôt que les anoraks bleus de la petite troupe de schtroumpfs identitaires, qui ont pris en otage les réseaux sociaux tout le week-end dernier, en montant patrouiller sur le col de l'Echelle, pour en refouler les Mercy et les Taiwo, qui auraient eu le malheur de se trouver sur leur chemin.

Ah la belle image de la France, qui s'apprête à chanter la miraculeuse naissance devant les télespectateurs de l'Europe entière. Quasi au même instant où Delahousse faisait pleurer la France avec Mercy, dimanche soir donc, était voté à l'Assemblée en première lecture le projet de loi loi asile-immigration, qui (parmi d'autres mesures, pas toutes mauvaises) a refusé d'interdire le placement des mineurs en rétention, avec leur famille.  Ah, de Collomb aux identitaires du col de l'Echelle le beau comité d'accueil, qui aurait ouvert ses bras à Mercy et Taiwo, si elles s'étaient présentées, dimanche, au col de l'Echelle !

Mercy France 2
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.