Meghan : la monarchie à la découpe
chronique

Meghan : la monarchie à la découpe

Qui eût cru que le mouvement antiraciste mondial adopterait pour icône Meghan Markle, ci-devant duchesse de Sussex (je dis ci-devant, car j'ai compris que le titre devait lui être prochainement retiré, même si je ne suis pas spécialiste de ces choses). Cette iconisation s'est accomplie hier soir  devant la co-icône de la télévision étatsunienne Oprah Winfrey (selon le Wall Street Journal, l'entretien a été négocié entre 7 et 9 millions de dollars. Ne faites pas semblant de ne pas être intéressés, il sera diffusé ce soir sur TMC). Du potentiel d'icône de la duchesse métisse exilée en Californie, il suffit de cet extrait pour être d'emblée convaincu.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.