L'effet Majax
chronique

L'effet Majax

Gérard Majax a refusé l'invitation d'Hanouna, et le cachet idoine, mais accepté celle de Anne-Elisabeth Lemoine, sur France 5. Abracadabra : aussitôt apparaît-il sur le plateau, ce ne sont plus que sourires autour de lui. Lemoine sourit. Même Patrick Cohen sourit. Et partout ailleurs, sur toutes les chaînes qui le convoquent en duplex depuis Nice, le montage de Quotidien montre les mêmes sourires : éditorialistes, présentateurs, chaînes publiques, chaînes privées, fachos, fâchés, tous hilares, tous rajeunis de quarante ans, tous retombés en enfance majaxienne, tous gamins et gamines devant le "truc" des allumettes magnétiques, même ceux qui n'ont même pas quarante ans. 

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.