Et AOC cuisina Zuckerberg
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Et AOC cuisina Zuckerberg

Réservé à nos abonné.e.s

Au nombre des avantages à être député.e aux Etats-Unis, figure la possibilité d'avoir face à soi Mark Zuckerberg, et de le cuisiner comme on a toujours rêvé de le cuisiner. Venu subir une audition de six heures sur le projet de monnaie libra (mal en point en Europe, voir notre émission ici), le fondateur de Facebook s'est retrouvé face à Alexandria Occasio Cortez (émission ici), qui a rapidement dérivé sur les manipulations électorales permises par la plateforme lors de la dernière présidentielle. Questions : "Est-ce que je pourrais cibler des codes postaux de Noirs, et leur envoyer une fausse date d'élection ?" "Est-ce que je pourrais cibler des Républicains à la primaire, en leur demandant de voter pour le Green New Deal ?" Il f...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.