Dominique Seux et les pavés de Strasbourg
chronique

Dominique Seux et les pavés de Strasbourg

Vous avez raté le dernier sujet de rigolade de nos toutologues préférés ? C'est l'affaire des pavés de Strasbourg. Six tonnes de pavés, destinés au chantier de construction d'un bâtiment universitaire, ont été livrés d'abord par voie fluviale sur le Rhin, puis acheminés sur les derniers 300 mètres... en vélo. Immédiatement, l'uro-toutologue Laurent Alexandre s'est esclaffé, suivi de son alter-ego de "l'institut Sapiens" Olivier Babeau, 

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.